Epidémie de gastro-entérite sur un bateau: la croisière de luxe rentre au port

Epidémie de gastro-entérite sur un bateau: la croisière de luxe rentre au port

Publié le :

Dimanche 13 Janvier 2019 - 11:19

Mise à jour :

Dimanche 13 Janvier 2019 - 11:25
© BORIS HORVAT / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une croisière a dû rentrer avant la fin en Floride du parcours. Presque 500 passagers et membres d'équipage ont été atteint par une épidémie de gastro-entérite qui s'est répandue à grande vitesse dans l'espace confiné du bateau.

Si la maladie n'est généralement pas dangereuse, elle est cependant très contagieuse et s'est répandue comme une trainée de poudre sur le bateau. Une croisière de luxe a été obligée de faire demi-tour face à l'épidémie de gastro-entérite qui s'est développée parmi les passagers et les membres d'équipage comme le rapporte CNN. Le bateau a dû annuler des escales tandis que le nombre de malade sur le vaisseau, lui, allait croissant.

Les faits se déroulent sur l'Oasis of the Seas, troisième plus grand bateau de croisière au monde et propriété de la société Royal Caribbean. Le navire avait quitté dimanche 6 le port d'Orlando en Floride en direction de la Jamaïque pour une semaine de vacances de rêve.

Mais au bout de trois jours, après un premier arrêt à Haïti, plusieurs passagers et même des membres d'équipage ont été pris de vomissements et de diarrhées, les signes classiques d'un virus de la gastro-entérite. Dans l'espace confiné d'un bateau de croisière, aussi grand soit-il, l'épidémie va se répandre très rapidement sans possibilité d'y échapper. La Jamaïque a refusé que le bateau n'accoste et débarque ses passagers contagieux. L'Oasis of the Seas s'est alors dirigé vers l'île mexicaine de Cozumel. A ce moment-là, 250 passagers étaient déjà malades.

Lire aussi - Gastro-entérite: évitera-t-on l'épidémie cette année?

Le pic du nombre sera atteint peu après avec 475 passagers et membres d'équipage touchés, dont 100 devant restés confinés dans leur chambre. La compagnie a donc pris une décision radicale, rentrer au bercail. Le navire de croisière est finalement revenu à Orlando samedi 12 dans la journée. La compagnie a proposé de rembourser les voyageurs qui ne garderont sans doute pas un souvenir impérissable de ce qui devait être un voyage inoubliable.

Voir aussi: 

Gastro-entérite: une épidémie plus tardive cette année?

La gastro-entérite arrive en France, seuil épidémique atteint dans deux régions

L'épidémie s'est rapidement répandue dans le bateau de croisière.


Commentaires

-