Epidémie de grippe 2019: un nombre de morts inférieur cette année?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Epidémie de grippe 2019: un nombre de morts inférieur cette année?

Publié le 20/03/2019 à 15:01 - Mise à jour à 15:08
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Selon les derniers chiffres publiés ce mercredi 20 par Santé publique France, 7.200 personnes étaient décédées suite à l'épidémie de grippe (au 3 mars). A la même époque en 2018, ils étaient déjà plus de 9.000. Le nombre de morts pourrait donc être inférieur cette année.

Plus aucune région française n'est en situation d'épidémie de grippe, selon le bulletin épidémique hebdomadaire de Santé publique France. Toutefois, le nombre de morts devrait continuer d'augmenter.

Le document évoque "environ 7.200 décès attribuables à la grippe depuis le début de la surveillance (en octobre 2018, NDLR) et jusqu’en semaine 09 (fin février début mars)". Ce qui constitue une amélioration à date équivalente par rapport à l'année précédente, mais les épidémies et les taux de mortalité peuvent évoluer de manière très différentes d'un hiver à l'autre. Plusieurs indicateurs semblent cependant plaider pour une amélioration.

La même semaine en 2018, Santé publique France recensait 9.200 décès attribuables à la grippe. De plus les données recueillies montrent qu'au mois de mars 2018, l'épidémie était plus intense qu'en mars 2019. Les prochains chiffres pourraient donc encore creuser l'écart du nombre de morts.

Voir: Grippe 2020, moins de morts cette année.

Il convient cependant de rester prudent tant dans l'extrapolation des chiffres provisoires que dans les comportements sanitaires. Si l'hiver affiche des chiffres de mortalité nettement plus importants, des centaines de personnes meurent  parfois après. La surveillance se poursuit donc jusqu'au mois d'avril.

Ainsi le nombre de morts attribuables à la grippe sur la saison 2017/2018 avait été au final estimé à 12.980. Si la tendance actuelle se poursuivait, l'épidémie 2018/2019 pourrait afficher une mortalité encore moins importante, malgré une efficacité vaccinale inférieure. Le nombre de personne ayant reçu les injections pourrait avoir compenser la relative inefficience du produit contre certaines souches.

Lire aussi:

L’efficacité du vaccin contre la grippe faible en France cette année

Epidémie de grippe 2019: combien de temps cela va durer?

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


L'épidémie de grippe 2018/2019 a déjà fait 7.200 morts.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-