Essonne: elle filme son suicide en direct sur Periscope

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Essonne: elle filme son suicide en direct sur Periscope

Publié le 11/05/2016 à 12:58 - Mise à jour à 13:08
©Frédéric Bisson/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Macabre affaire dans l'Essonne, où une jeune fille de 19 ans a filmé son suicide en direct sur l'application Periscope, devant plus de 1.000 "spectateurs". Elle a d'abord expliqué avoir été violée, donnant le nom de son agresseur présumé, avant de se jeter sous un train de la ligne C du RER.

Elle a choisi de mettre fin à ses jours devant des centaines de personnes. Mardi 10, à Egly, dans l'Essonne, une jeune fille de 19 ans a filmé son suicide en direct sur l'application Periscope devant plus de 1.000 "spectateurs" connectés.

Quelques heures avant les faits, la jeune femme explique, probablement de chez elle, avoir été violée, donnant le nom de son agresseur présumé. Elle annonce ensuite qu'elle va faire "quelque chose", sans en dire plus. "Le live ne sera pas pour faire le buzz. C'est le seul moyen de faire passer le message que je veux faire passer. (...) J'espère juste que mon message sera entendu, transmis, que les gens que je connais comprennent", déclare-t-elle, avant de poursuivre:"Ce qui va se passer risque d'être très choquant. S'il y a des gens qui sont mineurs, il ne faut pas qu'ils restent". Puis, dans une séquence censurée depuis, elle se jette sous un train de la ligne C du RER qui roulait en direction de Saint-Quentin-en-Yvelines. Des spectateurs ont reconnu la gare d'Egly mais il était déjà trop tard, note France Info qui rapporte la macabre information.

Le suicide a aussi été enregistré par les caméras de vidéosurveillance de la gare. Sur place, les secours n'ont pu que constater le décès de la victime dont les policiers ont saisi le téléphone. Le parquet d'Evry et la brigade territoriale de gendarmerie d'Egly été chargés de l'enquête. Cette dernière doit déterminer les circonstances exactes du drame et si le viol évoqué en est à l'origine.  Jointe par Le Figaro, la SNCF exprime sa "profonde tristesse" et adresse ses condoléances à la famille de la jeune fille.

Rachetée début 2015 par Twitter, Periscope est une application gratuite qui permet de partager des vidéos en temps réel depuis son smartpthone."Toutes les vidéos sont enregistrées et diffusées en format portrait. Une fois le direct achevé, l'utilisateur peut choisir d'archiver sa vidéo, afin de permettre sa consultation aux retardataires. On peut consulter un live sur son ordinateur", explique Le Figaro

 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Une fois sur place, les secours n'ont pu que constater le décès de la victime.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-