Essonne: un CRS en civil fauché pendant son jogging par un chauffard en fuite

Essonne: un CRS en civil fauché pendant son jogging par un chauffard en fuite

Publié le 28/03/2017 à 10:41 - Mise à jour à 10:51
©Mic/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Alors qu'il faisait son jogging, un CRS en civil a été fauché lundi en début de soirée par un chauffard qui a pris la fuite. La victime est morte sur le coup. Une enquête a été ouverte pour intercepter l'automobiliste toujours en cavale.

A Massy dans l'Essonne, un CRS en civil de 26 ans a été mortellement fauché par un automobiliste lundi 27 vers 19h. L'homme est mort sur le coup et a été traîné sur une longue distance rapporte une source policière citée par plusieurs médias.

La victime n'était pas en service au moment du drame, elle a été percutée pendant son jogging. "Elle a été traînée sur plus de 40 mètres", racontent deux sources policières. L'automobiliste a pris la fuite après avoir percuté le piéton.

La marque et la couleur de la voiture ont été renseignées aux policiers par plusieurs témoins. Selon la police, ils "n'ont pas pu donner sa plaque d'immatriculation". Mais il s'agirait d'une petite citadine grise. Toujours selon ces sources, le chauffard à bord du véhicule "roulait à vive allure" et était toujours recherché par les forces de l'ordre ce mardi 28 au matin. Le commissariat de Palaiseau a été chargé de l'enquête.

Ce drame intervient deux jours après un accident similaire, rapporté par Ouest France. Dimanche 26 au matin à Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor), un adolescent de 14 ans a été interpellé alors qu'il était au volant d'une voiture volée. Quelques heures plus tôt, il avait renversé un piéton et avait pris la fuite. Le jeune garçon était placé dans un foyer de la région de Rennes.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


L'homme est mort sur le coup et a été traîné sur une longue distance rapporte une source policière citée par plusieurs médias.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-