Essonne: une femme armée d'un couteau poursuit des enfants devant un collège

Essonne: une femme armée d'un couteau poursuit des enfants devant un collège

Publié le :

Jeudi 11 Avril 2019 - 08:22

Mise à jour :

Jeudi 11 Avril 2019 - 08:25
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une femme a poursuivi mardi 9 des élèves du collège Louise-Michel de Corbeil-Essonnes avec un couteau, avant d'être interpellée par les forces de l'ordre. Elle a expliqué qu'elle avait un conflit avec les élèves visés.

 

Plus de peur que de mal à Corbeil-Essonnes mardi en début d'après-midi. Une femme armée d'un couteau de cuisine a semé la terreur devant le lycée Louise-Michel en poursuivant des adolescents devant les grilles de leur établissement. Heureusement, aucun d'entre eux n'a été blessé. La forcenée a rapidement été interpellée et placée en garde à vue.

Selon Le Parisien, qui rapporte l'information, "l’une des jeunes filles menacée a immédiatement appelé la police, qui s’est déployée dans le secteur". Immédiatement prévenue, la direction de l’établissement a décidé d’appliquer une mesure de confinement de 14h à 15h. Les enfants sont restés à l'intérieur de l'établissement jusqu'à ce que leur sécurité soit garantie.

Lire aussi – Bagarre de femmes au couteau à Rennes: l'une d'elle perd un œil

La suspecte, une habitante de la commune déjà connue des services de police, a été interpellée dans l'après-midi sur le boulevard John Kennedy. Le couteau de cuisine, dont elle s’était servie pour semer la terreur, a été retrouvé à son domicile.

Placée en garde à vue elle a reconnu une partie des faits qu'elle a justifiés par un conflit avec les élèves visés. "Selon elle, l’origine serait un conflit avec des élèves qui l’auraient importunée", a précisé au quotidien une source proche du dossier.

Par le biais d’un communiqué, la direction du collège a expliqué que "l’assistante sociale et l’infirmière de l’établissement sont disponibles pour accueillir les élèves qui en éprouveraient le besoin". L'incident a beaucoup choqué les parents d'élèves qui ont demandé à être reçus par la direction. Certains d'entres eux ont cru à un attentat. 

A l'issue de la garde à vue, l'agresseuse s'est vu proposée une composition pénale par le procureur pour éviter un procès.

Voir:

Grenoble: un étudiant massacré de 90 coups de couteau

Montpellier: la collégienne surprend deux cambrioleurs et prend deux coups de couteau

La mère de famille torturait ses enfants avec une lame de couteau chauffée, elle est libérée

Une femme a poursuivi mardi 9 des élèves du collège Louise-Michel de Corbeil-Essonnes avec un couteau.


Commentaires

-