Etats-Unis: un adolescent avoue avoir tenté de recruter un sniper pour tuer le pape au nom de Daech

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Etats-Unis: un adolescent avoue avoir tenté de recruter un sniper pour tuer le pape au nom de Daech

Publié le 04/04/2017 à 10:57 - Mise à jour à 11:22
© Vincenzo PINTO / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un adolescent américain de 17 ans a avoué lundi avoir voulu assassiner le pape François en septembre 2015 lors de sa visite à Philadelphie aux Etat-Unis. En cherchant à recruter un sniper, le jeune homme a tenté de recruter un agent du FBI sous couverture.

A 17 ans, l'Américain Santos Colon a avoué lundi 3 avoir préparer un attentat contre le pape François en septembre 2015 au nom de l'Etat Islamique. L'adolescent originaire du New Jersey, aurait tenté de s'en prendre à la vie du souverain pontife en cherchant à recruter un sniper.

Le 27 septembre 2015, le pape François était en visite aux Etats-Unis pour donner une messe à Philadelphie clôturant la huitième rencontre mondiale des familles. Santos Colon aurait cherché à recruter un sniper censé tirer sur l'évêque de Rome et déclencher des explosifs lors de la cérémonie religieuse regroupant environ 1,5 millions de personnes.

Entre temps, l'annonce du jeune homme a été repérée par les services secrets , et un agent du FBI sous couverture s'est arrangé pour être recruté sans que son jeune employeur s'en apperçoive. Douze jours avant la date prévue de l'attentat, les services secret américains ont arrêté l'adolescent pour le mettre hors d'état de nuire.

Lundi 3, le conspirateur a plaidé coupable de tentative de soutien matériel à une organisation terroriste. Dans son projet d'assassiner le pape, l'Américain a emprunté le pseudonyme de Ahmad Shakoor. Il risque 15 ans de prison. Le département de la justice américaine n'a pas donnée davantage d'éléments. La raison qui a poussé Santos Colon a rejoindre la cause de Daech reste inconnu, comme le moyen utilisé pour communiquer avec l'organisation terroriste. L'enquête est en cours.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Un agent du FBI s'est fait passer pour un tueur à gage auprès du jeune homme.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-