"D'étranges signaux" détectés venant d'une étoile proche, la piste extraterrestre est peu probable

Science-fiction?

"D'étranges signaux" détectés venant d'une étoile proche, la piste extraterrestre est peu probable

Publié le :

Mardi 18 Juillet 2017 - 16:30

Mise à jour :

Mardi 18 Juillet 2017 - 16:47
Des astrophysiciens de l'observatoire Arecibo, à Porto Rico, ont intercepté des signaux radio, jugés "très étranges", en provenance d'une étoile située à 11 années lumières. Les scientifiques estiment peu probable le fait que ces signaux proviennent d'extraterrestres.
©PHL@UPR Arecibo/ Aladin Sky Atlas
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Des astronomes ont détecté d'étranges signaux radio en provenance d'une des étoiles les plus proches de la Terre, située à seulement 11 années-lumière. Dans une note, les scientifiques de l'observatoire Arecibo, à Porto Rico, révèlent que ces émissions sont "très étranges pour une étoile de type naine rouge" et que cette étoile est la seule à envoyer de tels signaux.

"Nous avons réalisé que ces signaux étaient très étranges dans la séquence de dix minutes durant laquelle nous les avons captés", explique Abel Mendez, le directeur du laboratoire d'habitabilité planétaire à l'université de Porto Rico, avant d'ajouter, "nous pensons que ces signaux ne sont pas des interférences radio puisque ils sont uniques à Ross 128 et que les observations des autres étoiles immédiatement avant et après avoir capté ces émissions n'ont rien montré de similaire".

Les scientifiques cherchent donc à découvrir d'où proviennent ces émissions,"nous ignorons l'origine de ces signaux mais il y a trois principales explications possibles", précise Abel Mendez. Selon les chercheurs, il pourrait s'agir d'éruption de type solaire, d'émissions provenant d'un autre objet dans le champ d'observation de Ross 128 ou encore d'une explosion d'un satellite situé en orbite de l'étoile.

L'astronome a tenu à préciser que, "l'hypothèse d'une émission provenant d'extraterrestres vient très loin après de nombreuses meilleures explications possibles". Le professeur a aussi informé sur Twitter que la conclusion de cet étrange phénomène sera dévoilée en fin de semaine sur le site du Planetary Habitability Laboratory.

Seul le téléscope Ross 128 a capté ces signaux radios pendant seulement 10 minutes.

Commentaires

-