Étretat: un père de famille accuse un restaurant de racisme et d'islamophobie

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 27 avril 2019 - 13:56
Image
La plage d'Etretat en Normandie.
Crédits
©Flickr/Benh Lieu Song
Un père de famille a déposé plainte contre un restaurant d'Étretat pour racisme.
©Flickr/Benh Lieu Song

Un père de famille a déposé plainte contre un restaurant d'Étretat. Il accuse un serveur d'avoir fait preuve de racisme lundi 21 en refusant que sa famille s'installe en terrasse, à cause du voile que portait sa femme.

 

Outré, le père de famille a porté plainte. Un couple accuse un restaurant d'Etretat (Seine-Maritime) de racisme et d'islamophobie. En effet, un serveur de cet établissement très fréquenté aurait refusé qu'ils s'installent en terrasse, car son épouse de confession musulmane porte le voile. 

Selon France Bleu Normandie, les faits ont eu lieu lors du lundi de Pâques. Le couple avait prévu une journée de détente à Etretat mais une bien mauvaise surprise les attendait au déjeuner. Le père et la mère de famille jettent leur dévolu sur le restaurant "La Belle époque" et sa belle terrasse. Toutefois, le serveur s'oppose rapidement à leur présence en terrasse.  

Lire aussi - "Il n’y aura pas de femmes voilées dans mon journal": Jean-Pierre Pernaut accusé de racisme

"Il a regardé sévèrement ma femme et nous a demandé si on voulait boire un verre. J'ai répondu qu'on voulait manger en famille, et il nous a répondu: «non non, si vous voulez manger, pour vous, c'est dans la salle au fond du restaurant»", a-t-il fait savoir auprès de la radio.

Et de poursuivre: "J'ai demandé au serveur s'il tenait ces propos à cause de la couleur de notre peau ou du voile de ma femme. Il m'a répété: «ce n'est pas autrement, au fond du restaurant sinon vous allez manger ailleurs»". "La loi existe, il faut des sanctions exemplaires car nous sommes des citoyens comme les autres et nous avons des droits", a conclu le père de famille.

Contacté par France Bleu Normandie, le restaurant incriminé a refusé de répondre. Toutefois, le patron de l'établissement s'est ouvert auprès du Parisien. "Il a demandé à la famille de se déplacer, d’aller s’installer à l’intérieur du restaurant plutôt qu’en terrasse, pour des raisons d’organisation du service. Il n’y avait aucune connotation raciste", a-t-il expliqué au sujet de son serveur.

 Le père de famille a pris la décision d’écrire à la maire de la commune, Catherine Millet, et de porter plainte au commissariat d’Argenteuil (Val-d’Oise), dont le couple est originaire.

Voir:

"Plus de place pour les sans-abri mais les centres pour migrants continuent à ouvrir" - Jean-Pierre Pernaut provoque un tollé

Accusés de racisme, Dolce et Gabbana s'excusent et clament leur amour de la Chine

Racisme, et image volée: la campagne de Civitas suscite l'indignation

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.