Evreux: un homme radicalisé interpellé à proximité d'une base aérienne militaire

Evreux: un homme radicalisé interpellé à proximité d'une base aérienne militaire

Publié le :

Vendredi 05 Mai 2017 - 12:51

Mise à jour :

Vendredi 05 Mai 2017 - 12:57
©Martin Le Roy/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un homme suivi par les renseignements a été interpellé ce vendredi matin près d'une base militaire d'Evreux. Le parquet antiterroriste s'est saisi de l'enquête.

Un homme radicalisé a été interpellé ce vendredi 5 au petit matin par les forces de l'ordre à proximité de la base aérienne 105, utilisée par l'armée de l'air française, situé à Evreux selon les informations de RTL. Le parquet antiterroriste a ouvert une enquête.

Selon les informations données par la radio, l'individu, suivi pour radicalisation, a été repéré alors qu’il avait garé sa voiture en laissant les clefs sur le contact en bordure de la base militaire. Les sentinelles qui en ont la garde ont repéré le manège de l'homme et ont prévenu les forces de l'ordre qui ont procédé à son interpellation.

Selon le journal Paris-Normandie, l'homme est fiché S et était en possession d'armes, sans que la nature de celles-ci soit dévoilée. Un Coran aurait été retrouvé dans le véhicule suspect par les gendarmes du Groupement de l’Eure qui ont procédé à la fouille.

A noter que la base aérienne 105 abrite des hommes d'un escadron de l'Armée de l'air appelée Groupe aérien mixte 56 "Vaucluse", l'unité de transport et de liaison du Service Action de la Direction générale de la Sécurité extérieure (DGSE).

Les enquêteurs suspectent cet homme d'avoir fait du repérage pour une action ultérieure visant la base militaire. Les hommes de la Direction générale de la Sécurité intérieur (DGSI) et de la Sous-direction anti-terroristes (SDAT) ont été saisis par le parquet pour procéder à l'enquête.

> Plus d'informations à venir sur FranceSoir.fr.

Les enquêteurs suspectent cet homme d'avoir fait du repérage pour une action ultérieure visant la base militaire.

Commentaires

-