Faute de place à la morgue, les cadavres du CHU dans des camions frigorifiques

Faute de place à la morgue, les cadavres du CHU dans des camions frigorifiques

Publié le :

Mercredi 17 Juillet 2019 - 17:49

Mise à jour :

Mercredi 17 Juillet 2019 - 17:51
© PHILIPPE LOPEZ / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Débordé, le CHU de Montpellier a pris une mesure très surprenante pour faire face à la recrudescence de cadavres dans sa morgue: l'établissement a loué un camion réfrigéré aménagé en chambre froide. Pas moins de 13 corps y sont entreposés et attendent d'être autopsiés.

La morgue du CHU de Montpellier est pleine. Dès le 10 juillet dernier, le procureur de la République avait alerté sur le manque de places et une solution a été trouvée depuis vendredi 12: un camion frigorifique stationné sur le parking de l'hôpital.

La mesure d'urgence peut surprendre mais a permis de stocker 13 corps, soit la capacité maximale du camion frigorifique.

Cette recrudescence de corps en attente d'être autopsiés s'explique par plusieurs points. Mais le problème devrait être réglé d'ici une semaine selon la direction du CHU, interrogée par France 3 Occitanie.

A voir aussi: Mexique: scandale autour d'un camion servant de morgue, avec près de 300 corps

La semaine passée, certaines familles ont attendu une semaine pour que leur proche décédé soit autopsié. Le délai normal est d'habitude de trois jours.

"C’était prévisible, l’été on a un million de touristes en plus", a indiqué le médecin légiste en chef du CHU. Si la canicule n'est pas la cause principale de cette recrudescence, le phénomène joue. Tout comme l'augmentation du nombre de noyades. A ces drames s'ajoutent les départs en vacances d'une partie du personnel hospitalier pour leurs congés d'été.

"On a mis dans cette chambre froide uniquement des cadavres qui sont là depuis une longue période. Pour de multiples raisons, pas identifiés, pas de familles, problèmes d’inhumation", a précisé le médecin légiste en chef à propos du camion frigorifique stationné sur le parking du CHU.

Pour ce dernier, le premier souci de l'hôpital est de pouvoir autopsier les corps le plus rapidement possible, par respect pour les familles. "C’est inhumain de faire attendre les familles une semaine. C'est pourquoi nous avons décidé de prendre cette mesure".

Le médecin a d'ailleurs indiqué que ce genre de dispositif d'urgence était utilisé en cas de catastrophes ou d'attentats. Lors des attentats de Nice en 2016, des camions frigorifiques avaient aussi été utilisés face à l'afflux de cadavres.

A lire aussi:

Marseille: une mère obligée de porter elle-même son bébé mort à la morgue

Face à la recrudescence des cadavres, le CHU de Montpellier utilise un camion frigorifique pour les stocker.


Commentaires

-