Fermeture de la mosquée de Montfermeil: une prière de rue regroupe 300 fidèles musulmans

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 14 avril 2017 - 19:40
Image
Montfermeil fermeture mosquée prière de rue fideles musulmans
Crédits
©Geoffroy Van Der Hasselt/AFP
Le bras de fer entre la municipalité et l'association qui gère le lieu de culte, aura duré cinq ans.
©Geoffroy Van Der Hasselt/AFP
Après que le maire de Montfermeil a décidé de fermer la mosquée de sa ville, plus de 300 fidèles se sont rassemblés ce vendredi sur le trottoir, devant leur ancien lieu de culte, pour prier et protester.

Quelques 1.500 fidèles musulmans de Montfermeil n'ont toujours pas de lieu de culte à en croire leurs représentants. Ce vendredi 14, pour protester contre cet état de fait, quelques 300 membres de la communauté musulmane ont décidé d'organiser une prière de rue.

En ce jour de grande prière, les fidèles étaient donc installés sur des bâches en plastique posées à même le trottoir, devant le portail fermé du pavillon qui leur servait jusque-là de mosquée. "Non à la fermeture de la mosquée, 1.500 fidèles sans lieu de culte", pouvait-on lire sur une banderole accrochée au pavillon.  

Le bras de fer entre la municipalité et l'association qui gère le lieu de culte, aura duré cinq ans. Il a pris fin 13 jeudi lorsque la mosquée a annoncé qu’elle fermera ses portes au public.

Le 29 mars dernier, un juge de Bobigny avait demandé l’application d’une décision du maire Xavier Lemoine, proche de Christine Boutin et également vice-président du Parti chrétien-démocrate qui interdit l’accueil du public dans cette mosquée qui reçoit jusqu’à 1.000 fidèles dans un pavillon. La justice a estimé que le lieu de culte ne répondait pas aux normes de sécurité.

L'association qui gère le lieu de culte demande donc aux autorités "le droit de pratiquer dignement le culte dans ce pavillon, en attendant l’achèvement des travaux de la future mosquée, en 2018". Car la fermeture du lieu pose un autre problème. À un mois du ramadan, le secrétaire général de l’association s’inquiète aussi pour l’avenir de la "vraie" mosquée, dans la construction de laquelle "3 millions d’euros" ont été investis.

Près de "50 % des dons sont faits pendant le mois du Ramadan par les fidèles qui fréquentent la mosquée. La fermeture impactera aussi notre structure de financement: on risque de se retrouver avec une mosquée provisoire fermée et une future mosquée inachevée" s'est inquiété Farid Kachour, responsable du lieu de culte.

À LIRE AUSSI

Image
Un quartier de Montfermeil où une mosquée va fermer ses portes, conformément à une décision de justi
Après un long bras de fer avec la mairie LR, une mosquée de Seine-Saint-Denis contrainte de fermer
Au terme de cinq ans d'un bras de fer judiciaire avec la mairie LR, la mosquée de Montfermeil (Seine-Saint-Denis) a annoncé jeudi qu'elle fermerait ses portes vendredi...
13 avril 2017 - 19:33
Image
France-Soir
Fermeture administrative d'une mosquée à Torcy "légitimant le jihad armé"
La mosquée de Torcy (Seine-et-Marne), fréquentée par des membres d'une cellule jihadiste démantelée en 2012 et bientôt jugés, a été fermée mardi dans le cadre de l'éta...
11 avril 2017 - 18:46
Image
L'entrée à la mosquée Assounna de Sète, dans le sud de la France, le 6 avril 2017
Radicalisation: la mosquée de Sète fermée
La mosquée Assounna de Sète (Hérault), fermée mercredi par arrêté préfectoral, était "un lieu de rencontre régulier" pour des fidèles radicalisés, a décrit jeudi le mi...
06 avril 2017 - 14:40
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don