Feux de forêt: plus de 3.000 hectares déjà partis en fumée dans le Sud-Est

Feux de forêt: plus de 3.000 hectares déjà partis en fumée dans le Sud-Est

Publié le :

Mardi 25 Juillet 2017 - 14:57

Mise à jour :

Mardi 25 Juillet 2017 - 15:11
© BORIS HORVAT / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La France a demandé ce mardi à l'Union européenne le renfort de deux Canadairs pour venir en aide aux quelque 2.000 pompiers mobilisés pour lutter contre les incendies de forêts qui sévissent depuis lundi dans le Sud-Est. Les feux ont pu être circonscrits dans le Vaucluse et en Haute-Corse mais la situation restait compliquée dans le Var.

Le feu a pu être circonscrit à défaut d'être éteint ce mardi 25 dans le Vaucluse et en Corse. Mais la situation restait tendue dans le Var et plus généralement dans tout le Sud-Est de la France où les départs de feu se sont multipliés depuis deux jours, menaçant les habitations et mobilisant d'importants moyens, au point que la France a demandé l'aide de ses voisins.

Selon un bilan provisoire des autorités, 1.800 hectares ont brûlé en Haute-Corse, 800 autres dans le sud du Vaucluse, près de Mirabeau, 400 à la Croix-Valmer et 300 près de Saint-Maximin (Var).

> En Haute-Corse, même si des zones "actives persistaient" ce mardi matin, l'incendie parti d'Olmeta-di-Tuda n'évoluait plus grâce à un "vent moins fort".

> Dans le Vaucluse le feu était contenu, mais toujours actif sur le flanc gauche et sur l’arrière droite, selon la préfecture. Les pompiers ont travaillé toute la nuit, en particulier pour protéger le village de Mirabeau.

> Dans le Var, la situation restait la plus compliquée, avec des vents violents qui ne faiblissent pas, a annoncé le préfet de la zone sécurité sud et de Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca) Stéphane Bouillon. Dans ce département, deux incendies sont en cours, à la Croix-Valmer et à Saint-Maximin. "Le feu est extrêmement complexe parce qu'il y a la forêt du Conservatoire du littoral, peu de moyen d'y accéder et beaucoup de maisons dans le secteur", a expliqué le préfet sur Europe 1.

Par ailleurs 80 hectares ont brûlé lundi à Carros (Alpes-Maritimes).

Le risque d'incendies était connu des autorités qui dès lundi avait mis en garde contre une situation "exceptionnelle", en raison de la combinaison de la chaleur et du vent. Au total, 19 avions bombardiers d'eau, dont 10 Canadair, 7 Tracker et 2 Dash - avion gros porteur bombardier d'eau - et plus de 2.000 soldats du feu sont mobilisés sur les différents fronts. Trois pompiers ont été légèrement blessés et un autre a été brûlé au second degré dans le Var, et 15 policiers, dont 11 CRS, ont été légèrement intoxiqués par des fumées en Corse, a-t-on appris de sources policières et préfectorales.

Face à cette situation exceptionnelle, la France a sollicité l'aide de l'Union européenne, demandant à ses voisins le renfort de deux Canadairs.

Les pompiers luttent depuis lundi contre de nombreux feux de forêt.


Commentaires

-