Fillette brûlée dans l'épicerie de Pringy: l'enfant toujours dans un état grave

Fillette brûlée dans l'épicerie de Pringy: l'enfant toujours dans un état grave

Publié le :

Lundi 07 Mai 2018 - 10:34

Mise à jour :

Lundi 07 Mai 2018 - 10:41
©Jean-Sébastien Evrard/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La petite fille qui a été gravement brûlée lors de l'attaque de l'épicerie de son père à Pringy dans la nuit de vendredi à samedi est toujours dans un état critique. L'enquête n'a pas encore identifié les auteurs.

Deux jours après les faits, son pronostic ne s'est pas amélioré. La petite fille victime de brûlures après l'attaque de la supérette de son père à Pringy en Seine-Maritime est toujours dans un état critique.. L'enfant âgé de sept ans seulement a été gravement brûlé. Elle ne doit la vie qu'à son père qui n'a pas hésité à l'extraire des flammes, s'occasionnant lui-même de sérieuses brûlures aux mains.

Les faits s'étaient déroulés dans la nuit du vendredi 4 au samedi 5 dans une épicerie de cette ville située à une cinquantaine de kilomètres de la capitale. Deux hommes (trois assaillants ont été évoqués) ont jeté des cocktail molotov contre l'établissement dans ce qui semble être un règlement de comptes ou une vengeance.

La petite fille était présente dans les murs de l'épicerie. Visiblement, elle dormait derrière le comptoir quand elle a été touchée par l'une de ces armes incendiaires.

Lire aussi - Seine-et-Marne: une enfant grièvement brûlée par des jets de cocktails Molotov

D'après le parquet de Fontainebleau, son état est stable certes, mais elle reste gravement brûlée sur 80% de son corps et continue de recevoir des soins intensifs à l'hôpital pédiatrique Trousseau dans le 12e arrondissement de Paris.

Son père en état de choc n'avait pas ou être entendu au cours du week-end. Aucun suspect n'a encore été arrêté.  

Une autre personne a été blessée lors de cette attaque, il s'agit d'un client qui était présent dans le commerce au moment où celui-ci a été visé par les malfaiteurs.

L'enfant est toujours gravement blessée, dans un état critique.


Commentaires

-