Fillette morte à Mairieux: la piste criminelle privilégiée par l'enquête

Fillette morte à Mairieux: la piste criminelle privilégiée par l'enquête

Publié le :

Jeudi 24 Mai 2018 - 08:55

Mise à jour :

Jeudi 24 Mai 2018 - 08:56
Lundi dans l'après-midi, la petite Léa (3 ans) était retrouvée morte noyée dans un ruisseau derrière le domicile de ses grands-parents. L'enquête s'oriente vers la piste criminelle.
© SEBASTIEN BOZON / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'affaire est trouble et les éléments communiqués sont rares. Mais les enquêteurs en sont sûrs: la mort de la petite Léa, trois ans, retrouvée noyée dans un ruisseau derrière la maison de ses grands-parents à Mairieux dans le Nord n'est pas un accident. C'est bien sûr la piste criminelle que s'oriente les investigations sleon la presse locale.

Lundi 21, la fillette jouait derrière la maison de ses grands-parents avec des amis. C'est là que la malheureuse a été retrouvée morte gisant dans un ruisseau par un autre garçon. Ses vêtements étaient, eux, accrochés à un arbre.

Un avis de recherche avait été lancé pour retrouver un garçon de 14 ans qui était porté disparu. L'adolescent, un déficient mental selon les gendarmes, placé en famille d'accueil chez les grands-parents depuis 2015, avait disparu alors que sa présence avec la petite était avérée. Il  a été retrouvé le lendemain en Belgique, à quelques kilomètres des lieux du drame. Il devrait rapidement être entendu. Aucun élément n'a été rendu public sur une possible implication ou un simple témoignage, ni même sur un lien entre le jeune homme et la mort de l'enfant.

Lire aussi- Gard: une fillette meurt noyée après un accident de voiture

Une autopsie de la petite Léa devait être réalisée pour confirmer la cause de la mort et essayer de retrouver des traces pouvant mettre sur la piste de ce qu'il s'est réellement passé lors de ce lundi de Pentecôte, dans cette commune tranquille entre la Maubeuge et la frontière belge. Le parquet d'Avesnes-sur-Helpe s'est déssaisi du dossier au profit du parquet de Valenciennes.

Les enquêteurs privilégient la piste criminelle.


Commentaires

-