Floride: un tueur en série sévit à Tampa, les autorités offrent une récompense à toute personne permettant de l'interpeller

Floride: un tueur en série sévit à Tampa, les autorités offrent une récompense à toute personne permettant de l'interpeller

Publié le :

Mardi 24 Octobre 2017 - 19:51

Mise à jour :

Mardi 24 Octobre 2017 - 19:53
© Mandel Ngan / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Après trois meurtres par balle entre une dizaine de jours, la police de Tampa (Etats-Unis) a conclu avoir affaire à un tueur en série. Mais a demandé à la population de ne pas céder à la panique, et a offert une récompense de 25.000 dollars à quiconque ayant une information permettant d'identifier et retrouver l'assassin.

En onze jours, il a déjà fait trois victimes. Toutes tuées par balle dans le même quartier. Un tueur en série sévit depuis le 9 octobre à Tampa, dans l'Etat de Floride, aux Etats-Unis. Les autorités de la ville ont demandé à la population de rester prudente, mais de ne surtout pas céder à la panique. Comme c'est souvent le cas dans ce genre d'affaire, la police a aussi promis une récompense de 25.000 dollars (environ 21.000 euros) à toute personne disposant d'une information menant à l'assassin ou permettant de l'identifier.

Brian Dugan, le chef de la police de Tampa, s'est exprimé dans les médias américains sur les premiers éléments dont il dispose. Pour lui et ses équipes, cela ne fait aucun doute: les trois meurtres sont liés: "Au regard des indices prélevés sur les trois scènes de crime, nous avons affaire à la même personne. Cela ne fait aucun doute dans notre esprit", a-t-il notamment expliqué sur la Fox.

Toutefois, si les meurtres sont liés par le même tueur, les victimes n'ont, elles, à première vue, aucun point commun. Selon CBS, elles ne se connaissent même pas.

La première victime est un jeune homme de 22 ans, prénommé Benjamin Mitchell, tué de plusieurs balles à un arrêt de bus le 9 octobre. La deuxième est une femme de 32 ans. Le corps de Monica Hoffa, qui a également été atteinte par plusieurs balles, avait été retrouvé dans un champ le 13 octobre. La troisième et dernière victime connue est un jeune homme autiste âgé de 20 ans. Il s'appelait Anthony Naiboa et venait tout juste d'être diplômé. Il a été assassiné le 19 octobre.

Les enquêteurs cherchent actuellement des témoignages. Car les seules images du tueur dont ils disposent -où on peut voir une grande silhouette de dos et portant une veste à capuche- ne permettent pas de l'identifier. 

Les trois premières victimes de ce tueur en série n'ont aucun point commun selon les premiers éléments de l'enquête.


Commentaires

-