France: 800 kilos de cannabis saisis en deux jours, à Saint-Denis et Besançon

France: 800 kilos de cannabis saisis en deux jours, à Saint-Denis et Besançon

Publié le :

Vendredi 18 Novembre 2016 - 15:55

Mise à jour :

Vendredi 18 Novembre 2016 - 16:04
©Douanes françaises
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Deux saisies ont permis aux douanes et aux gendarmes français de mettre la main sur 800 kilos de cocaïne à deux jours d'intervalle seulement, mercredi et jeudi. L'une des deux prises a été faite alors que des suspects faisaient entrer de la drogue dans le centre technique municipal de Saint-Denis.

Coup dur pour les trafiquants. Les forces de l'ordre ont saisi un total de 800 kilos de cannabis sur le territoire en deux petits jours seulement, a-t-on appris ce vendredi 18. Environ 300 kilos de résine ont été repérés cachés dans la cargaison d'un camion près de Besançon (Doubs), et une demie-tonne dans un autre véhicule, qui pénétrait dans les locaux du centre technique municipal (CTM) de la ville de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis)...

Ces 500 kilos de cannabis ont été saisis par les douanes alors que le camion, en provenance d'Espagne et où la cargaison était cachée, pénétrait dans le CTM. Quatre personnes ont été interpellées dans le cadre de cette affaire: le chauffeur du véhicule proprement dit ainsi que son complice qui le précédait dans une voiture ouvreuse. Deux hommes âgés de respectivement 59 et 28 ans, selon Franceinfo. Mais aussi deux autres suspects, qui seraient des employés municipaux. Il s'agirait du gardien du centre, âgé de 36 ans, et d'un autre salarié de la mairie âgé de 30 ans. Citant des sources policières, la chaîne d'information publique avance que le CTM aurait par ailleurs déjà servi pour le transit de drogue par le passé.

La seconde affaire est moins impressionnante mais tout aussi importante pour la justice puisqu'il pourrait ici aussi s'agir d'un trafic international de grande ampleur. Le camion où étaient cachés 300 kilos de résine de cannabis dissimulés dans des vêtements était ainsi en provenance d'Alicante, au sud-est de l'Espagne, et était à destination de Francfort. Un voyage de près de 2.000 kilomètres.

C'est un automobiliste qui a donné l'alerte en voyant le camion zigzaguer sur la route. Les gendarmes ont alors procédé au contrôle du chauffeur qui s'est révélé positif à la cocaïne. En décidant de pousser plus en avant leurs investigations, ils ont alors mis la main sur la drogue. Le conducteur, 43 ans, et son passager, 35 ans, tous deux Espagnols, ont été arrêtés.

 

Un total de six suspects ont été arrêtés dans le cadre des deux affaires (illustration).


Commentaires

-