Franche-Comté: de plus en plus de dépôts sauvages d'ordures suisses

Franche-Comté: de plus en plus de dépôts sauvages d'ordures suisses

Publié le :

Mercredi 28 Mars 2018 - 10:53

Mise à jour :

Mercredi 28 Mars 2018 - 11:15
©Dominique Faguet/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les douanes de Franche-Comté ont dressé un bilan inquiétant de leurs saisies 2017 mardi. Outre les prises de drogues et de valises d'argent liquide en hausse, les douaniers ont aussi constaté une augmentation des saisies d'ordures de la part des citoyens suisses.

Un nouveau type de saisie est en hausse à la frontière suisse. Les douaniers de Franche-Comté ont dévoilé mardi 27 le bilan de leurs prises en 2017 et ils ont souligné une recrudescence des saisies d'ordures venant de Suisse.

Les saisies de drogues et de valises de billets ont aussi augmenté. Mais le phénomène des ordures helvètes est relativement nouveau et prend de l'ampleur.

A voir aussi: Un plongeur filme un océan de déchets dans les eaux de Bali

Comme l'a relaté Le Parisien, en 2017 pas moins de 140 citoyens suisses ont été arrêtés en Franche-Comté alors qu'ils transportaient ou déposaient des ordures dans des dépôts sauvages. En tout, ce sont environ dix tonnes de déchets suisses qui ont été interceptés en une année et sans compter les ordures dont la provenance n'a pas pu être identifiée.

Chaque personne interceptée avec des ordures est passible d'une amende de 150 euros, mais elle ne semble pas dissuasive. 

"Bien sûr, on leur impose de repartir en Suisse avec leurs déchets. Mais il y en a qui protestent et trouvent que l’amende doit suffire à leur donner le droit de déposer leurs ordures en France!", s'est exclamé un responsable des douanes de Franche-Comté.

Pour un tri des déchets efficaces, la Suisse a opté pour une forte taxe sur les ordures."Déposer à la poubelle un sac d’ordures en Suisse coûte maintenant 2 francs (1,70 €) l’unité. C’est pour le tri sélectif. Mais la conséquence c’est le développement des dépôts sauvages", a indiqué un couple de Suisses.

Le prix des sacs poubelles en Suisse varie en fait selon le canton. Dans ceux de Neuchâtel ou de Vaud, qui sont frontaliers, le sac à ordures varie de un à six francs suisses (soit 0,85 et 5,10 euros). Il faut en plus compter une taxe imputable à chaque foyer.

Si cette mesure permet à certains de réduire leurs ordures ménagères, d'autres moins scrupuleux n'hésitent pas à venir en France pour se débarrasser du superflu, tout en gardant l'image de pays propre de la Suisse intacte.

Les dépôts d'ordures sauvages suisses se multiplient en Franche-Comté selon les douaniers.


Commentaires

-