François Hollande visé par la cellule terroriste arrêtée à Strasbourg?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

François Hollande visé par la cellule terroriste arrêtée à Strasbourg?

Publié le 24/05/2019 à 18:00 - Mise à jour à 18:11
© ANGELOS TZORTZINIS / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

La cellule terroriste soupçonnée d'avoir voulu s'en prendre à l'Elysée et arrêtée au début du mois de mai aurait aussi voulu attaquer François Hollande. Parmi les cinq personnes interpellées, un homme est particulièrement suspecté par la DGSI.

La sécurité devrait être renforcée autour du président Hollande alors que de nouvelles menaces pèsent sur lui.

BFMTV révèle en effet ce vendredi 24 que la cellule terroriste arrêtée au début du mois visait aussi l'ancien président.

L'un des hommes interpellé est particulièrement pointé du doigt. Ce jeune, âgé de seulement 16 ans, prénommé Khamid S. et d'origine tchétchène, aurait d'ailleurs rencontré François Hollande lors d'une séance de dédicace de son livre à Strasbourg.

A voir aussi: Attentat de Strasbourg: un suspect mis en examen dans l'enquête sur l'origine des armes

Une photo de l'adolescent accompagné de l'ancien président a d'ailleurs été retrouvée sur le téléphone portable du suspect.

Sur l'image, le jeune homme levait "l'index vers le ciel, un geste qui symbolise la profession de foi en l'islam", indique la chaîne d'information en continu.

C'est avec ce même téléphone que Khamid S. aurait envoyé d'autres clichés du président à son frère. Il lui aurait ainsi confié que François Hollande était une cible de choix car il était selon lui responsable des frappes en Syrie.

Le jeune a depuis été mis en examen et écroué, il aurait en outre été chargé de publier une vidéo d'allégeance à Daech au nom de la cellule.

Il fait partie des cinq personnes interpellées plus tôt dans le mois dans le quartier de la Meinau à Strasbourg. Ils sont soupçonnés d'avoir voulu se procurer des armes pour attaquer l'Elysée et un commissariat.

A lire aussi:

Cinq personnes arrêtées à Strasbourg dans l'enquête sur l'attentat du marché de Noël

Apologie du terrorisme: 4 ans de prison pour "l'imam du Nord" de Douai

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


François Hollande aurait été la cible d'un des membres de la cellule terroriste arrêtée à Strasbourg.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-