Fusillade à Toulouse: le tireur, armé d'une kalachnikov, s'est approché de sa victime avec une poussette et un niqab

Quartier sensible de La Reynerie

Fusillade à Toulouse: le tireur, armé d'une kalachnikov, s'est approché de sa victime avec une poussette et un niqab

Publié le :

Mardi 04 Juillet 2017 - 12:42

Mise à jour :

Mardi 04 Juillet 2017 - 12:49
©Lewis Joly/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s) : La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'enquête progresse sur la fusillade qui a fait un mort et six blessés, dont deux graves, lundi 3 au soir dans le quartier sensible de La Reynerie à Toulouse. Selon les informations de la Dépêche du Midi, le tireur, armé d'un fusil d'assaut de type kalachnikov, s'est approché discrètement de sa victime avec une poussette et vêtu d'un niqab.

Il a ensuite sorti son arme de guerre et a ouvert le feu sur sa victime, âgée de 27 ans, qui a pris la fuite à pied, en vain. Ce dernier a été fauché par les rafales de balles. Sept hommes qui se trouvaient à proximité ont été blessés dont deux gravement. Le tueur se serait enfui sur un deux-roues. Selon les informations de France 3, la victime avait été un temps suspectée dans une autre affaire de meurtre l'année passée.

"Aucune piste n'est écartée mais il n'y a pas à ce stade d'élément terroriste", a fait savoir une source proche de l'enquête, sans donner plus d'informations sur les circonstances. Les premières constatations feraient plutôt penser à un règlement de comptes.

Le quartier de La Reynerie, situé dans l'ensemble plus vaste du Mirail, dans le sud-ouest de Toulouse, avait été le théâtre, l'été 2016, de deux agressions par balles qui avaient alors évoqué des règlements de comptes. Le 5 juillet 2016, un jeune homme de 19 ans, connu des services de police, avait été grièvement blessé par un tir d'arme de chasse, à Bellefontaine, qui fait partie de La Reynerie.

Quelques jours auparavant, dans le quartier du Mirail, également situé à La Reynerie, un Russe d'origine tchétchène était tombé sous les balles d'un commando à scooter, qui avait pris la fuite.

Auteur(s) : La rédaction de FranceSoir.fr

Le tueur se serait enfui sur un deux-roues.

Commentaires

-