Fusils, pistolets, sabres et cannes-épées: une centaine d'armes saisies chez un quinquagénaire à Rennes

Fusils, pistolets, sabres et cannes-épées: une centaine d'armes saisies chez un quinquagénaire à Rennes

Publié le 28/07/2017 à 09:33 - Mise à jour à 09:47
©Twitter/ @PoliceNat35
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

De nombreuses armes ont été saisies par la police rennaise chez un particulier mercredi dernier. Au total, 76 fusils, 24 armes de poing et 11 armes blanches ont été confisquées par les forces de l'ordre. L'homme n'avait aucune autorisation pour les détenir.

La police rennaise a fait une saisie spectaculaire mercredi 26. Suite à un appel anonyme, les autorités ont mené une enquête et ont réalisé une saisie de plus de cent armes chez un quinquagénaire à Rennes, en Ille-et-Vilaine. Au total, l'homme, décrit comme un passionné d'armes, détenait 76 fusils, 24 armes de poing et 11 sabres et cannes-épée rapporte France Bleu Armorique. Quelques munitions ont également été retrouvées. Tout le matériel a été confisqué.

Les policiers ont été alertés par un appel anonyme reçu le vendredi 21 précisant qu'un homme possédait de nombreuses armes à son domicile, sans donner plus de détails. Etat d'urgence l'oblige, les enquêteurs ont pris très au sérieux cette information et ont donc mené une enquête qui s'est conclue par cette incroyable perquisition.

Le quinquagénaire ne disposait d'aucune autorisation de détention d'armes et n'avait pas non plus de permis de chasse. Interrogé par les enquêteurs, l'homme, âgé de 56 ans, s'est justifié en arguant être "un passionné de tous types d'armes". Il aurait acheté la totalité de son arsenal auprès d'autres collectionneurs, dans des bourses ou des braderies.

Le propriétaire de l'armement a été remis en liberté mais une enquête a été ouverte rapporte Ouest France. Il a affirmé aux autorités ne s'être jamais servi d'aucune des armes. Son arsenal a été évalué à plusieurs dizaines de milliers d'euros. Le journal local a également précisé que la plupart des armes, n'ayant pas été neutralisées, étaient toujours en état de faire feu.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


La police rennaise a saisi plus d'une centaine d'armes chez un quinquagénaire mercredi 26.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-