Gard: des dizaines de chats empoisonnés avec du tue limaces (photos)

Gard: des dizaines de chats empoisonnés avec du tue limaces (photos)

Publié le :

Lundi 08 Janvier 2018 - 09:59

Mise à jour :

Lundi 08 Janvier 2018 - 10:10
©Mathias Erhart/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une association de protection animale a retrouvé à deux reprises des cadavres de chats, là ou elle venait les nourrir dans le cadre d'une campagne de stérilisation à Vergèze dans le Gard. Au total, 30 animaux ont été retrouvés morts ces dernières semaines.

Les membres de l'association de protection animale Alfa ont découvert que près de 20 chats dont ils s'occupaient avaient été tués mardi 2 à Vergèze dans le Gard. Ce n'est pas la première fois qu'un tel drame arrive: déjà le 31 décembre, une dizaine de chats avaient été retrouvés morts.

Alfa a mis au point une campagne de stérilisation et de protection de chats errants sur le parking du Super U de Vergèze. En accord avec la grande enseigne, les bénévoles venaient nourrir les animaux depuis quelques semaines.

A voir aussi: Fleury d'Aude: un tueur en série de chats sévit dans une station balnéaire

Mais une personne mal intentionnée a empoisonné les boîtes de pâtée à plusieurs reprises. "Des chatons, petits et chats adultes, aucun n'a été épargné, un véritable carnage plus d'une trentaine de chats tués froidement", a expliqué l'association dans un long texte publié sur sa page Facebook.

"C'est un acte affreux et prémédité car des boîtes de pâtée pour chat ont été retrouvées à deux reprises à l'endroit de l'empoisonnement à savoir sur le côté du Drive. Le moment aussi a été bien calculé. En effet les bénévoles de l'association qui s'occupaient de les nourrir et leur mener à boire étaient en train de fêter la nouvelle année", se sont insurgés les membres d'Alfa qui ont vu mourir certains animaux petit à petit, la lente agonie de quelques uns a duré jusqu'à vendredi 5 au matin pour un bébé de quatre mois par exemple.

L'organisation va d'ailleurs porter plainte ce lundi 8, le Super U aussi va saisir la justice. Alfa a aussi financé les autopsies de deux chats, pour connaître les raisons de leur mort. Selon les résultats, la pâté a été mélangée à du tue limaces. "La première fois n'ayant pas assez fait de victimes ce monstre est revenu avec cette fois une dose bien plus importante".

Les membres de l'association d'Aimargues, à une dizaine de kilomètres des lieux des drames, a aussi appelé toutes les personnes ayant vu quelque chose à apporter leurs témoignages pour retrouver l'empoisonneur.

En tout, une trentaine de chats ont été retrouvés morts sur le parking du Super U de Vergèze.


Commentaires

-