Gard: la petite Rose, 2 ans, exclue de la crèche à cause de son épilepsie

Gard: la petite Rose, 2 ans, exclue de la crèche à cause de son épilepsie

Publié le :

Jeudi 19 Janvier 2017 - 16:36

Mise à jour :

Jeudi 19 Janvier 2017 - 16:48
©Closon/Isopix/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les parents de la petite fille, exclue de sa crèche du jour au lendemain après un changement de direction, ont porté plainte. Le procès commence vendredi.

Du jour au lendemain, Rose, une petite fille de deux ans, n'a plus vu ses petits camarades de la crèche. A Meyrannes, dans le Gard, la crèche municipale, qui a changé de directrice en janvier 2016, a en effet décidé de l'exclure sans préavis à cause de sa maladie: l'épilepsie. La polémique a rapidement enflé.

Vivant la situation comme une véritable injustice, les parents –soutenus par l'association France Epilepsie- ont porté plainte pour discrimination. Le procès les opposant aux responsables de la crèche débute vendredi 20, et se tiendra au tribunal correctionnel d'Alès.

Rose a intégré cette crèche quand elle était toute petite, en 2014. Elle a pu s'intégrer facilement et le personnel était tout à fait capable de gérer ses crises d'épilepsie. Si elle commençait à convulser, l'assistante maternelle s'occupant d'elle n'avait qu'à lui administrer son traitement, par voie orale, afin de stopper la crise. Traitement qui n'a été utilisé, de plus, qu'une seule fois en un an.

Emilie, la maman, a expliqué à Europe 1, avoir été choquée par les propos de la nouvelle directrice qui lui aurait dit: "Votre enfant pour moi est différent, rentrez chez vous ou alors allez voir un institut spécialisé pour enfants handicapés, ils sauront sûrement s’en occuper". "On pleure à la maison en se demandant ce qui nous arrive. Notre fille n'a plus de place en crèche du jour au lendemain" a confié Emilie.

Heureusement, Rose a rapidement pu intégrer une nouvelle crèche et s'adapte petit à petit. De son côté, la direction de la crèche n'a pas encore réagi publiquement.

 

Après son exclusion, la petite Rose a vite retrouvé une nouvelle crèche qui peut prendre soin d'elle.

Commentaires

-