Gard: un cimetière profané en plein week-end pascal

Gard: un cimetière profané en plein week-end pascal

Publié le :

Lundi 22 Avril 2019 - 15:41

Mise à jour :

Lundi 22 Avril 2019 - 15:49
© CLAUDIO REYES / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Le cimetière de Saint-Julien-de-Cassagnas (Gard), un petit village près d'Alès, a été profané dans la nuit de dimanche 21 à ce lundi 22. Des croix ont été cassées, renversées ou déplacées. Une enquête a été ouverte.

Les habitants de Saint-Julien-de-Cassagnas, un petit village situé près d'Alès dans le Gard, se sont réveillés ce lundi matin avec un sentiment d'effroi. Le cimetière catholique du village a été profané dans la nuit, en plein week-end de Pâques.

Selon Midi-Libre, qui rapporte cette information, un ou plusieurs individus non identifiés se sont attaqués à plusieurs tombes, ont cassé ou renversé une soixantaine de croix. Ils en ont aussi déplacé plusieurs avant de les placer à l'envers, comme un symbole satanique.

Les premiers témoins du désastre ont alerté les autorités et les gendarmes sont rapidement allés sur place pour constater les dégâts par eux-mêmes.

Lire aussi: Nantes - multiples vols dans un cimetière, un couple de retraités suspecté

Des techniciens en identification criminelle sont intervenus sur les lieux pour tenter de récolter des indices ou des empreintes pouvant les mener aux profanateurs.

Une enquête a été ouverte et les gendarmes de la brigade de recherche d'Alès s'activent depuis ce lundi matin pour retrouver les individus qui ont troublé la quiétude de Saint-Julien-de-Cassagnas en ce week-end pascal.

Et aussi:

Toussaint: les cimetières de France à visiter (diaporama)

Cimetière juif profané: Quatzenheim dit "non" aux "démons de l'antisémitisme"

Gironde: au "cimetière des fous", les poilus aux cerveaux mutilés sortent de l'oubli

Saint-Julien-de-Cassagnas, Gard, Cimetière, Profanation, Pâques,


Commentaires

-