Gard: un enfant de deux ans retrouvé seul, en couche culotte, dans une rue à Nîmes

Gard: un enfant de deux ans retrouvé seul, en couche culotte, dans une rue à Nîmes

Publié le 14/03/2017 à 11:59 - Mise à jour à 13:02
© PATRICK KOVARIK / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dimanche, un enfant de deux ans a été retrouvé seul dans la rue par des habitants du quartiers des Oliviers à Nîmes. Sa mère a été placée en garde à vue lundi pour "délaissement de mineur".

C'est en milieu d'après midi dimanche 12 qu'un enfant de deux ans a été trouvé seul dans la rue par des habitants du quartier des Oliviers dans l'est de Nîmes. En pleurs et vêtu d'une simple couche culotte, le bébé a été pris en charge par les riverains qui sont alors partis à la recherche des parents.

Après des recherches infructueuses, les habitants mobilisés ont alors emmené l'enfant au commissariat, le petit a aussitôt été placé dans un foyer spécialisé de l'Aide sociale à l'enfance.

Après une courte enquête, les policiers aidés par les éducateurs ont pu identifier la mère de l'enfant qui vivait dans un immeuble du quartier, sans que celle-ci ne donne de signe de vie.

C'est seulement le lendemain que la mère de l'enfant s'est finalement manifestée à la police pour leur signaler la disparition du nourrisson alors qu'elle l'avait laissé dans la rue presque une journée avant.

Mère célibataire, le père biologique de l'enfant ne l'aurait pas reconnu. Ses explications étant confuses et contradictoires avec les témoignages des personnes ayant trouvé le bébé, elle a alors été placée en garde à vue pour "délaissement de mineur".

Elle pourra par la suite être transférée devant un magistrat du parquet de Nîmes.

Dans le quartier, c'est la surprise qui règne face à cette affaire: "j'ai vu la police venir au niveau de cet immeuble. Je pense qu'ils sont venus deux fois. Cela ne m'a pas alarmé, ce n'est pas la première fois qu'ils viennent dans ce secteur" a expliqué un riverain au Midi Libre.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


L'enfant a été placé dans un foyer spécialisé.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-