Gard: un squelette retrouvé pendu dans une forêt relance l'affaire Antoine Zoia

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Gard: un squelette retrouvé pendu dans une forêt relance l'affaire Antoine Zoia

Publié le 30/09/2018 à 17:48 - Mise à jour à 17:49
© Bertrand GUAY / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un corps a été retrouvé samedi par des chasseurs dans un massif forestier. Il n'a pas été identifié, mais la famille d'Antoine Zoia, un adolescent disparu en 2016, a été prévenue.

L'identité du cadavre n'est pas connue. Un squelette pendu à un arbre dans un massif forestier de Clarensac (Gard) a été trouvé samedi 29 par des chasseurs. Le corps a été retrouvé dans un massif forestier difficile d’accès. La piste du jeune Antoine Zoia, disparu en mars 2016, est une "hypothèse de travail" selon le procureur de Nîmes, Eric Maurel.

"Ce matin des chasseurs ont découvert un corps au nord de Clarensac (...) dont l'état révèle une présence ancienne. Une enquête pour recherches des causes de la mort a été ouverte", a expliqué le magistrat dans un point à la presse. Et d'ajouter: "Pour l'instant aucun élément ne permet d'avoir quelque certitude que ce soit sur une identification compte tenu de l'état du corps et des vêtements. Néanmoins la famille d'Antoine Zoia a été prévenue de cette découverte".

Afin d'identifier au plus vite le squelette découvert une autopsie et une expertise ADN en urgence ont été demandé en urgence par le procureur.

Lire aussi – Nordahl Lelandais: des familles de disparus de nouveau réunies

"Ici les découvertes de corps sont rares, et là je suis obligée de penser à la disparition du jeune Antoine, un gamin du village, introuvable depuis mars 2016. J'espère que ce n'est pas lui", a affirmé une villageoise à Objectif Gard, qui révèle l'information. Certains des objets trouvés sur les lieux ont en effet été reconnus comme ayant appartenu à Antoine Zoia.

Le jeune homme, âgé de 16 ans, avait disparu du village de Clarensace, le 1er mars 2016. L'adolescent avait quitté son domicile en milieu d'après-midi, sans ses papiers et sans son portable, disant simplement à son père et à son frère: "Je reviens". A 16h, il achetait un briquet au bureau de tabac de la commune, puis n'avait plus été vu nulle part.

Voir:

En plus des affaires Maëlys et Noyer, Nordahl Lelandais impliqué dans 2 autres disparitions?

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Un corps a été retrouvé samedi par des chasseurs dans un massif forestier.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-