Avec un gâteau au cannabis, le collégien drogue ses camarades de classe

Avec un gâteau au cannabis, le collégien drogue ses camarades de classe

Publié le :

Mercredi 29 Novembre 2017 - 09:17

Mise à jour :

Mercredi 29 Novembre 2017 - 09:25
Un collégien a profité d'un goûter de classe pour servir à ses camarades un gâteau au cannabis. Résultat: tout un groupe d'élèves littéralement défoncés à l'école.
© Mark RALSTON / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La "blague" est prise très au sérieux, et a eu des conséquences graves. Un élève de 3e du collège Parc de Villeroy de Mennecy (Essonne), a profité d'un goûter de classe pour servir à ses camarades un gâteau à la drogue. A leur insu. Au moins une collégienne a dû être admise aux urgences, selon les éléments du Parisien qui dévoile l'information.

Les faits remontent au jeudi 23. Le prof de sport des enfants avait organisé un goûter et invité les élèves à amener de quoi se sustenter. L'un d'eux a alors eu l'idée de cuisiner un gâteau un peu particulier, puisqu'il a inclus dans les ingrédients du cannabis. Un "space cake", comme disent les adeptes du met, dont il s'est bien gardé de préciser la nature. La "douceur" a été ingérée par sept collégiens et même l'enseignant.

A lire aussi: Cigarettes électroniques: un parfum cannabis disponible

"Le prof avait de gros cernes sous les yeux, il transpirait", se souvient une des victimes citée par Le Parisien. Puis de décrire des symptômes généralisés: sensation de planer, délires, faim, soif, sommeil... "Nous sommes quelques-uns à être allés voir les infirmières, mais elles nous ont dit qu’on manquait de sucre alors qu’on venait juste de goûter et nous ont envoyés au self".

Résultat des courses: tout un groupe d'élèves littéralement défoncé. "Les élèves étaient tout bizarres, il y en a même qui faisaient l’avion dans la cour".

Aller plus loin, exclusif: Blue Dream: le cannabis légal vendu en France

Aucun membre du personnel éducatif n'a toutefois réalisé ce qui se passait, ce sont des parents qui ont découvert l'état de leurs enfants après les cours. Une maman a même dû conduire sa fille de 14 ans aux urgences après des vomissements. Des tests ont également été réalisés sur plusieurs des enfants et ils sont formels: ils avaient du THC dans le sang.

Plusieurs parents d'élèves ont porté plainte contre le jeune pâtissier de 15 ans, inconnu des services de police jusqu'ici. Il a également été suspendu 8 jours par le collège. Il passera en conseil de discipline et risque l'exclusion.

Un collégien de 15 ans a drogué ses camarades avec un gâteau au cannabis.


Commentaires

-