Gendarme ivre au volant: plainte contre les collègues qui l'ont laissé partir

Gendarme ivre au volant: plainte contre les collègues qui l'ont laissé partir

Publié le :

Lundi 15 Avril 2019 - 09:39

Mise à jour :

Lundi 15 Avril 2019 - 10:16
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Les enfants d'un couple décédé fin février dans un accident de voiture en Isère ont décidé de porter plainte contre quatre gendarmes, révèle ce lundi RTL. Les militaires sont, pour eux, responsables d'avoir laissé leur collègue ivre reprendre le volant.

Les quatre gendarmes avaient laissé leur collègue ivre reprendre la route, il avait provoqué la mort d'un couple de retraités. Les enfants des victimes ont décidé de porter plainte contre les militaires, coupable selon eux d'"homicides involontaires et non-empêchement de ce délit".

Jugé en comparution immédiate, le militaire qui n'était, comme ses collègues, pas en service au moment des faits, a été condamné en comparution immédiate début mars à trois ans de prison dont 18 mois ferme. Mais lors de ce procès la procureure a considéré qu'il était l'unique responsable de l'accident, les quatre hommes n'ayant qu'une responsabilité "morale". Le conducteur avait été contrôlé avec 2,45 grammes d'alcool par litre de sang, l'équivalent d'une dizaine de verres.

"Lors de ce procès bâclé, la justice a oublié d'évoquer la responsabilité des autres gendarmes qui ont pourtant laissé repartir leur collègue dans un état proche du coma éthylique. C'est scandaleux car en tant que gendarmes, ils connaissaient parfaitement les conséquences de l’ivresse au volant", ont dénoncé sur RTL les enfants du couple.

Voir: Gendarme ivre au volant - la famille des victimes juge ses collègues responsables

Ces dernières années, plusieurs personnes ont été mises en cause et certaines condamnées pour homicide involontaire après avoir laissé partir des amis qui n'étaient manifestement pas en état de conduire et qui ont ensuite provoqué des accidents mortels ou eux-mêmes perdu la vie. Toutefois la responsabilité s'apprécie au regard de circonstances précises et au cas par cas. L'affaire, la première en France concernant des gendarmes, pourrait établir une nouvelle jurisprudence si la simple qualité de gendarme était retenue comme impliquant une responsabilité supplémentaire.

Les faits s'étaient produits le 26 février au soir sur une portion en 2x2 voies de la route départementale 1006, entre Bourgoin-Jallieu et L'Isle-d'Abeau. Le gendarme avait percuté la voiture du couple par l'arrière, provoquant un accident impliquant en tout six véhicules.

Lire aussi:

Var: il tue sa femme après le départ des gendarmes qui la protégeaient

Adama Traoré: la défense des gendarmes accuse la famille de recourir à "une "justice médiatique"

Les quatre gendarmes qui ont laissé partir leur collègue ivre sont visés par une plainte.


Commentaires

-