Gennevilliers: le centenaire avait disparu de la maison de retraite, il est retrouvé dans le lit d'une résidente

Gennevilliers: le centenaire avait disparu de la maison de retraite, il est retrouvé dans le lit d'une résidente

Publié le :

Jeudi 13 Avril 2017 - 13:32

Mise à jour :

Jeudi 13 Avril 2017 - 13:43
Un centenaire d'une maison de retraite de Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine, a disparu mercredi dans la soirée. La police l'a recherché avant de le retrouver dans le lit d'une de ses voisines, tranquillement endormi.
©Marcel Oosterwijck/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'histoire fait sourire mais l'inquiétude a été forte dans cette maison de retraite de Gennevilliers, dans le département des Hauts-de-Seine. Mercredi 12, en fin de soirée, un résident centenaire de l'établissement a été signalé comme porté disparu. Il a été retrouvé tranquillement installé dans le lit d'une de ses voisines.

A 20h30 en effet, l'homme âgé de 100 ans manque à l'appel. Il habite dans la maison de retraite avec son épouse qui est, elle aussi, âgée de 100 ans. A 23h30, alors que le personnel de l'établissement ne parvient pas à mettre la main sur le centenaire, la direction se résout à prévenir la police.

Sept policiers ont été envoyés sur place et ont commencé à passer la maison de retraite au peigne fin pour mettre la main sur le retraité fugueur. Et ils l'ont retrouvé là où ils ne pensaient pas nécessairement à chercher: dans les draps de l'une de ses voisines occupant une chambre dans l'établissement.

L'homme était effectivement endormi dans le lit de la résidente âgée de 80 à 90 ans selon les sources. Bien installé, et se reposant paisiblement, il ne prêtait aucune attention à son environnement. L'occupante de la chambre, elle, était présente dans la pièce. Selon une source policière, elle attendait seulement "qu'il se réveille et s'en aille". La même source explique que la femme n'a pas réellement précisé la nature de sa relation avec le centenaire. Difficile donc de savoir si l'homme s'est retrouvé par inadvertance dans le lit de la résidente… ou si l'histoire est  plus croustillante!

Le centenaire vit avec sa femme, centenaire également, dans la maison de retraite (illustration).


Commentaires

-