Gilets jaunes: le président de la Banque alimentaire appelle à lever les blocages pour la collecte annuelle

Gilets jaunes: le président de la Banque alimentaire appelle à lever les blocages pour la collecte annuelle

Publié le :

Jeudi 29 Novembre 2018 - 15:11

Mise à jour :

Jeudi 29 Novembre 2018 - 15:26
©Geoffroy Van der Hasselt/AFP
PARTAGER :

Victor Lefebvre

-A +A

Ce nouveau week end de mobilisation des gilets jaunes -qui bloquent certaines grandes surfaces- tombe en même temps que la collecte nationale de la Banque alimentaire, au risque de compromettre les efforts des bénévoles. Le président de l'association appelle donc chacun à "assumer ses responsabilités" dans l'intérêt des plus démunis.

Que les gilets jaunes n'entravent pas l'action des gilets oranges dans l'intérêt des plus démunis. C'est en substance le message adressé par Jacques Bailet, président du réseau des Banques alimentaires. Plusieurs fédérations locales ont en effet témoigné de leur crainte pour le déroulement de la collecte annuelle dans les grandes surfaces, de vendredi 30 à dimanche 2.

Week end qui correspond aussi à "l'acte 3" de l'action des gilets jaunes, lesquels bloquent parfois les zones commerciales ou dépôts. "C'est une grosse opération, préparée un an à l'avance avec 130.000 bénévoles répartis sur 9.000 points de collectes", explique Jacques Bailet à France-Soir.

Voir: Gilets jaunes - la collecte de la Banque alimentaire perturbée?

S'il se dit "d'une nature optimiste", il appelle chacun "à assumer ses responsabilités" face à l'enjeu que représente cette collecte "très importante pour les 2 millions de bénéficiaires" alors que "les personnes en situation de précarité recourent à l'aide alimentaire sur des périodes de plus en plus longues". "Je pense que tout le monde est au courant qu'il y a cette collecte", affirme-t-il.

Son message aux gilets jaunes: "quelles que soient vos difficultés, cette collecte on la fait pour des gens en grande précarité". "En tant que gilet orange, je suis confiant dans la générosité, le sens des responsabilités et la solidarité de chacun pour que cette collecte nationale se déroule sans obstacle et dans le respect mutuel", a-t-il fait savoir dans un communiqué qui ne nomme pas les gilets jaunes.

L'idée n'est pas de stigmatiser ou de culpabiliser qui que ce soit, ni de se résigner. La collecte a cependant été annulée dans le Vaucluse par le réseau local. "Une erreur" que déplore Jacques Bailet, tout en reconnaissant que les situations sont très différentes selon les régions. "Cette collecte doit avoir lieu" insiste-t-il.

L'opération annuelle de la Banque alimentaire permet de récolter 11.500 tonnes de nourriture, soit l'équivalent de 23 millions de repas. Ce qui représente 11% des dons annuels et une part substantielle de certains produits non-périssables (conserves, huile...). Par définition, ils représentent peu d'invendus des grandes surfaces pour cause de date de péremption proche. Les supermarchés en remettent donc peu à la Banque alimentaire et les particuliers sont donc invités à fournir notamment ce type de denrées.

Lire aussi:

Pour leur campagne d'hiver, les Restos du cœur craignent une baisse des dons

Inquiets pour les jeunes, les Restos du cœur lancent leur campagne d'hiver

La Croix-Rouge lance sa campagne annuelle, entre tradition du don et "innovation sociale"

Le président de la Banque alimentaire appelle les gilets jaunes à "prendre leurs responsabilités" pour ce week end de collecte.

Commentaires

-