Gironde: elle achète deux places pour le concert de Céline Dion à Bordeaux et se fait arnaquer de 650 euros

Gironde: elle achète deux places pour le concert de Céline Dion à Bordeaux et se fait arnaquer de 650 euros

Publié le :

Vendredi 30 Juin 2017 - 08:56

Mise à jour :

Vendredi 30 Juin 2017 - 09:03
©Philippe Lopez/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une femme habitant Léognan en Gironde a voulu faire un beau cadeau à sa sœur en lui offre une place pour le concert de Céline Dion. Toutefois, elle a été victime d'une arnaque sur internet et s'est fait délesté de près de 650 euros.

Elle pensait faire une belle surprise à sa sœur et en est quitte pour un gros trou dans son budget. Une femme vivant à Léognan dans la région de Bordeaux a été victime d'une arnaque sur Internet cette semaine, révèle le journal Sud Ouest, alors qu'elle souhaitait acquérir deux places pour le concert de Céline Dion au stade Matmut-Atlanique de Bordeaux jeudi 29.

La victime a expliqué au quotidien s’être connectée un samedi soir sur le site Cultura, qui met des tickets de concert en pré-vente. "Le site m’annonçait qu’il ne restait plus que quelques places éloignées de la scène quand une nouvelle fenêtre s’est subitement ouverte: elle indiquait que quatre places sont encore disponible en Carré Or (soit devant la scène, NDLR)", témoigne-t-elle. Sur cette même page, un chronomètre défile, indiquant qu’il ne lui reste que quelques minutes pour saisir cette occasion.

Ni une ni deux, cette dame qui souhaite faire un beau cadeau à sa sœur, fan de la chanteuse québécoise, saute sur l'occasion et malgré le prix des places, 224 euros pièce, elle décide des les acquérir. S'ajoute au 448 euros des places une taxe de 200 euros, pour une commande totale de 650 euros, précise Sud Ouest. En payant en ligne elle se rend compte qu'elle vient de réaliser sa transaction sur le site Viagogo. N’ayant aucun recours pour revenir en arrière sur le site, elle fait alors opposition. Mais il est trop tard: la somme a déjà été débitée.

Après plusieurs mails envoyés au site de Viagogo, un livreur vient lui remettre une enveloppe: à l'intérieur, aucun billet, mais un message lui indiquant que ses places auraient été envoyées à une personne dans le Limousin. Quelques recherches permettent à la victime de se rendre compte qu'il s'agit d'une identité fictive.  

De dépit, elle souhaite désormais porter plainte contre l'entreprise, installé dans l'Etat du Delaware, un paradis fiscal aux Etats-Unis.

La victime a expliqué s’être connectée un samedi soir sur le site Cultura, qui met des tickets de concert en pré-vente.

Commentaires

-