Glyphosate: son fils est handicapé, une mère de famille porte plainte contre Monsanto

Glyphosate: son fils est handicapé, une mère de famille porte plainte contre Monsanto

Publié le :

Mardi 03 Octobre 2017 - 16:44

Mise à jour :

Mardi 03 Octobre 2017 - 18:04
Une mère de famille, exposé au glyphosate lors de sa grossesse, a décidé de porter plainte contre Monsanto. Pour elle, ce pesticide commercialisé sous la marque Roundup est responsable des malformations de son fils, handicapé depuis sa naissance.
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Depuis sa naissance, il est contraint de se rendre régulièrement à l'hôpital pour y subir des traitements et opérations. Né avec de graves malformations, un petit garçon de 10 ans prénommé Théo vit avec une trachéotomie et va bientôt passer sur le billard une 52e fois. Sa mère, elle, est persuadée que le glyphosate (le pesticide de Monsanto commercialisé sous la marque Roundup) est responsable de son handicap. Elle a donc décidé de porter plainte contre le géant américain.

D'après son témoignage, elle a régulièrement utilisé le glyphosate lorsqu'elle était enceinte de son enfant. "J'ai eu vraiment une exposition très importante, exactement au moment où se formaient les organes qui ont été mal formés après", a-t-elle notamment expliqué au micro de Franceinfo. Et d'ajouter: "Aujourd'hui Theo respire grâce à un trou fait à la base de son cou et par lequel l'air passe. Toute la partie du larynx qui est au-dessus de ce trou est malformé, resserré, donc l'air ne passe pas".

Désormais, les avocats de la mère de famille doivent prouver le lien entre les malformations de Théo et le désherbant, autorisé par les autorités de contrôle. Un combat qui s'annonce difficile d'autant que l'Europe s'apprête à prolonger l'autorisation de commercialisation du glyphosate. Cependant, le gouvernement français a décidé que le désherbant serait "interdit en France" d'ici 2022 pour tous les usages, y compris en agriculture, a annoncé il y a quelques jours le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner.

Pour rappel, une trachéotomie est une ouverture pratiquée de manière chirurgicale dans la trachée haute (au niveau du cou) afin d'assurer et faciliter un bon cheminement de l’air au niveau des voies aériennes.

Une mère de famille accuse le glyphosate d'être responsable des malformations de son fils.


Commentaires

-