Google: le courriel interne sexiste d'un employé met la firme au cœur d'une polémique

Google: le courriel interne sexiste d'un employé met la firme au cœur d'une polémique

Publié le 07/08/2017 à 16:32 - Mise à jour à 16:56
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'entreprise Google est au cœur d'une polémique après la diffusion, samedi, d'un courriel interne sexiste écrit par l'un des employés. L'auteur de ce document est toujours inconnu.

Le document fait polémique. Dans un courriel interne d'environ 3.000 mots, révélé par Gizmodo samedi 5, un ingénieur de la firme Google, qui est resté anonyme, a affirmé que, "les choix et les capacités des hommes et des femmes divergent, en grande partie, en raison de causes biologiques et donc ces différences peuvent expliquer pourquoi on n'a pas une représentation égale des femmes dans la tech et (dans les fonctions de) leadership".

Il a également ajouté que les femmes étaient plus disposées,"aux sentiments et l'esthétique plutôt que vers les idées", ce qui les motivent donc à choisir des emplois "dans le social ou l'artistique". Alors que les hommes, étant dotés "d'aptitudes naturelles et différentes", étaient plus enclins à devenir programmeurs en informatique.

Une lettre qui met la firme dans la tourmente. Danielle Brown, la responsable diversité de Google a défendu l'entreprise en arguant que, "ce n'est pas un point de vue que moi et l'entreprise soutenons, promouvons ou encourageons", avant d'ajouter que, "la diversité et l'inclusion sont une part fondamentale de nos valeurs et de la culture que nous cultivons".

De son côté, Ari Balogh, le patron des ingénieurs a dénoncé des "stéréotypes nuisibles" et à écrit à son tour un courriel interne stipulant,"un des aspects du message qui m’a le plus profondément troublé est son parti pris sous-jacent qui veut que des hommes ou des femmes ressentent ou agissent d’une certaine façon. Ce sont des stéréotypes et c’est nocif".

Selon les derniers chiffres du groupe, 69% des salariés de Google sont des hommes et ce chiffre monte à 80% si on ne prend en compte que les emplois technologiques. Cette affaire intervient après une vague de scandale sur la représentation et le traitement des femmes dans la Silicon Valley.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


La firme Google est au cœur d'une polémique après la publication d'un courriel internet sexiste rédigé par l'un des ingénieurs de l'entreprise.

Fil d'actualités Société