Grasse: le concierge pédophile possédait 24.000 vidéos d'enfants violés, le psychiatre parle d'une "dangerosité majeure"

Grasse: le concierge pédophile possédait 24.000 vidéos d'enfants violés, le psychiatre parle d'une "dangerosité majeure"

Publié le :

Jeudi 06 Juillet 2017 - 11:44

Mise à jour :

Jeudi 06 Juillet 2017 - 13:01
©Kacper Pempel/Reuters.
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Mercredi, un concierge de 47 ans travaillant et résidant à Grasse (Alpes-Maritimes) a comparu devant le tribunal correctionnel, avant que l'audience ne soit finalement renvoyée. Il est accusé d'avoir téléchargé pendant une décennie une collection inimaginable de vidéos pédophiles mettant en scène des enfants violés. Le quadragénaire, ayant déjà un casier pour pédophilie, est décrit comme "indifférents aux sentiments" par le rapport psychiatrique.

Insoutenable. C'est le mot qui revient pour décrire ce que les enquêteurs ont découvert chez cet homme de 47 ans, exerçant la profession de concierge dans une résidence de la ville de Grasse, dans les Alpes-Maritimes. Le quadragénaire stockait en effet chez lui pas moins de 24.000 vidéos pédopornographiques sur son ordinateur, téléchargées visiblement sur une période de 10 ans. Soit une moyenne de six à sept nouvelles vidéos chaque jour. Et leur contenu confinait à l'horreur pure. Des petits garçons et des petites filles gravement abusés, avec un niveau de violence visiblement inouï. Le concierge semblait, précisément, avoir un goût particulier pour les images de viols barbares sur de très jeunes filles.

Le satyre a été repéré par la cellule cybercriminalité de la police judiciaire de Nice qui a détecté ses recherches par mots-clefs qui lève déjà un voile sur les les goûts pervers et coupables du consommateur d'images obscènes: "viol de mineures", "inceste", "rapt". En remontant le fil, la police a pu cueillir l'individu et reconstituer un historique de dix ans de vision de perversion sur des enfants. Ils ont perquisitionné chez lui et n'ont pas eu besoin de chercher très loin: lors de l'arrivée des forces de l'ordre, il était en train de télécharger 30 nouvelles vidéos criminelles.

L'individu n'est en outre pas inconnu de la justice. Il a été impliqué en 1998 dans une affaire d'agression sexuelle sur mineur de 15 ans.

Lors d'une première comparution mercredi 5 devant le tribunal correctionnel de Grasse, le concierge pédophile a demandé un délai pour préparer sa défense. Examiné par un psychiatre, le portrait qui a été dressé est terrifiant. Le quadragénaire y est décrit comme "indifférent aux sentiments de l'enfant avec une tendance à minimiser les faits" et qu'il existe le concernant un faisceau de critères de dangerosité majeure avec risque important de réitération et même d'aggravation du comportement". Dans l'attente de son procès qui devrait se tenir en juillet, il reste placé en détention préventive.

Le concierge est accusé d'avoir téléchargé 24.000 vidéos de viols d'enfants sur une décennie.


Commentaires

-