Grenoble: appel à témoins après l'abandon d'une jeune handicapée dans le tramway

Grenoble: appel à témoins après l'abandon d'une jeune handicapée dans le tramway

Publié le :

Jeudi 13 Juillet 2017 - 16:45

Mise à jour :

Jeudi 13 Juillet 2017 - 17:08
Une adolescente handicapée qui dit se prénommer Meriem et avoir quinze ans a été retrouvée mardi très affaiblie dans la ligne C du tramway de Grenoble, en Isère. La jeune fille très amaigrie a été conduite à l'hôpital, les autorités sont à la recherche des ses proches et ont lancé un appel à témoins.
©DDSP Isère
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une jeune fille handicapée a été retrouvée mardi 11 seule, très affaiblie et désorientée dans le tramway C de la ville de Grenoble en direction de Saint-Martin-d'Hères à l'arrêt "Les Taillées". A la police, elle a dit s'appeler Meriem Daoudi et être âgée de quinze ans.

L'adolescente était très faible, amaigrie et munie d'une petite valise rouge lorsqu'elle a été prise en charge. Elle a expliqué aux enquêteurs qu'elle vivait dans l'agglomération de Grenoble depuis environ deux ans dans une famille d'accueil.

La brigade de protection de la famille de la sûreté départementale de l'Isère a lancé un appel à témoins pour retrouver les proches de la jeune fille, suspectés de l'avoir abandonnée. Ce jeudi 13, aucune découverte probante n'avait encore été faite.

Meriem était vêtue d'un jogging blanc et de baskets de même couleur lorsqu'elle a été retrouvée. Les personnes pensant pouvoir être utiles à l'enquête sont invitées à contacter le 17 ou le 04.76.60.41.67 et le 04.76.60.42.40. La police cherche à retrouver l'endroit où elle vivait mais aussi à localiser les proches. La famille d'accueil chez qui la jeune fille vivait est aussi pressée de se manifester dès que possible.

Sur les réseaux sociaux, l'histoire a touché de très nombreuses personnes et l'appel à témoins a été relayé des milliers de fois. Tous s'inquiètent du traitement qu'a reçu l'adolescente durant ces deux dernières années et ne comprennent pas pourquoi le foyer où elle était hébergée reste introuvable.

Quiconque est en possession d'informations concernant l'adolescente est prié d'alerter la police.


Commentaires

-