Grenoble: trois jeunes condamnés à de la prison avec sursis pour avoir agressé un handicapé

Grenoble: trois jeunes condamnés à de la prison avec sursis pour avoir agressé un handicapé

Publié le :

Mercredi 11 Mars 2015 - 15:23

Mise à jour :

Mercredi 11 Mars 2015 - 20:45
©Thomas Bresson/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): MM

-A +A

Les trois jeunes gens qui avaient agressé et filmé un jeune handicapé mental en février 2014 ont été condamnés mardi, par le tribunal pour enfants de Grenoble, à des peines de prison avec sursis.

Le tribunal de Grenoble a condamné, mardi 10, à des peines de prison avec sursis trois adolescents de 14, 15 et 16 ans qui avaient agressé un handicapé mental en février 2014 à Fontaine en Isère. Marie-Arlette Carlotti, alors ministre en charge des personnes handicapées, avait été profondément choquée par cette affaire, dénonçant le "cynisme de ces agresseurs et la vulnérabilité de la personne agressée".

L'un des agresseurs, qui n'était pas présent au procès, a été condamné à trois mois de prison assorti d'un sursis de mise à l'épreuve de deux ans comprenant notamment une obligation de soins, le dédommagement de la victime et l'interdiction de la fréquenter. Les deux autres prévenus ont été condamnés à des peines respectives de deux mois et un mois de prison avec sursis simple, ainsi qu'à une mesure de liberté surveillée jusqu'à leur majorité.

Les faits reprochés aux trois prévenus remontent au 2 février 2014. Ce jour-là, une vidéo titrée (orthographe d'origine) "Ptdrr tout a l'heur regardez skon a fait a un handicapé chui mort" est partagée sur le réseau social Facebook. Sur les images, on voit deux des jeunes tenir leur victime -un handicapé de 18 ans paraissant complètement hagard- par les bras, la bousculer, lui arracher sa capuche, puis la pousser dans un plan d'eau, lui immergeant les pieds et les mollets. Ne souffrant que d'un hématome à la joue, la victime s'était vu prescrire trois jours d'interruption temporaire de travail (ITT).

Rapidement, la vidéo en question était devenu virale sur les réseaux sociaux, les internautes s'indignant du comportement des trois garçons envers une personne vulnérable. De nombreuses personnes avaient réclamé qu'ils passent devant la justice, ce qui est désormais chose faite.

 

Auteur(s): MM

PARTAGER CET ARTICLE :


Trois adolescents poursuivis pour avoir agressé un jeune handicapé mental l'an dernier ont écopé de prison avec sursis.

Commentaires

-