Grenoble: une femme de 104 ans violemment agressée chez elle par trois jeunes pour un butin de 10 euros

Grenoble: une femme de 104 ans violemment agressée chez elle par trois jeunes pour un butin de 10 euros

Publié le 22/02/2017 à 12:31 - Mise à jour à 12:49
©Sean MacEntee/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une femme seule de 104 ans a été agressée chez elle par trois hommes qui l'ont brutalisée et laissée baignant dans son sang après lui avoir volé deux billets de 5 euros. La victime a été découverte par sa fille qui lui rendait visite.

Elle a 104 ans et, malgré son âge très avancé, ses agresseurs n'ont eu aucune pitié. Une femme centenaire a en effet été très violemment agressée à Grenoble, chez elle, par trois hommes, mardi 21, nous apprend France 3 Auvergne-Rhône-Alpes. Ils ont usé de violence sur une femme qui pourrait être leur arrière-grand-mère, le tout pour un butin absolument dérisoire.

Il n'est pas tout à fait midi en effet lorsque la fille de la victime, sans doute elle-même d'un certain âge, rend visite à sa mère qui vit seule rue Casimir Brenier. Le quartier, à proximité de la gare, est bien situé, et n'est pas connu pour être particulièrement dangereux. La fille va pourtant retrouver la victime couchée sur le sol, en sang, victime d'une agression aussi brutale que rapide. D'après les premiers éléments de l'enquête, la centenaire a dû faire face à trois jeunes hommes, sans doute âgé d'une vingtaine d'années, qui se sont introduit de force chez elle.

Là, après avoir brutalisé la malheureuse centenaire, les lâches agresseurs sont repartis avec l'argent liquide qu'ils ont pu extorquer à leur vulnérable victime. Montant du butin: deux billets de cinq euros. Soit dix euros seulement pour trois agresseurs qui n'ont pas hésité à lever la main sur une une centenaire pour obtenir une somme aussi dérisoire.

Les trois jeunes sont activement recherchés par les forces de l'ordre qui ne les avaient pas encore appréhendés mercredi matin. La victime, elle, a été transportée d'urgence à l'hôpital. Malgré le choc de l'agression et son grand âge, son pronostic vital n'est pas engagé.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Les trois agresseurs ont volé à la victime un butin de deux billets de 5 euros (illustration).

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-