Haute-Corse: six flamants roses retrouvés tués par des tirs dans une réserve naturelle

Haute-Corse: six flamants roses retrouvés tués par des tirs dans une réserve naturelle

Publié le :

Vendredi 06 Octobre 2017 - 16:56

Mise à jour :

Vendredi 06 Octobre 2017 - 17:07
Six flamants roses ont été tués ce week-end par des plombs au sein d'un site classé réserve naturelle en Haute-Corse. Les animaux ont été victimes de tirs. Le département a porté plainte.
©Wikimedia Commons
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est une bien triste découverte qu'on fait les agents départementaux de la réserve naturelle de Biguglia, en Haute-Corse le week-end dernier. En effet, les fonctionnaires ont trouvé six cadavres de flamants roses, une espèce protégée. Les volatiles présentaient des plombs de chasse dans leurs corps.

Comme l'explique France 3 Corse, c'est lors d'un suivi ornithologique, les agents ont retrouvé trois cadavres de flamants roses sur les berges d'un espace protégé. Désappointés, ils ont poursuivi leurs recherches et sont tombés sur trois autres cadavres un peu plus loin. Ils ont été confiés à un laboratoire d'analyse qui a réalisé une autopsie minutieuse. L'examen a mis en évidence les causes de la mort grâce à la découverte de munitions de chasse dans le corps des oiseaux, accréditant la thèse du braconnage.

"Nous avons récupéré les cadavres et nous les avons apportés à un laboratoire qui nous a confirmé qu’ils avaient été tués par des plombs", a fait savoir François Pasqual, conservateur de la réserve. "C’est vraiment de la bêtise à l’état brut", a-t-il asséné soulignant que jamais jusque-là la réserve naturelle n'avait eu à déplorer la mort de plus d'un ou deux flamants roses victimes de chasseurs à la fois. 

Face à cet acte de braconnage, le département de Haute-Corse a porté plainte et a lancé un appel à témoin pour tenter de retrouver le ou les auteurs des coups de feu.

Le site étant en hivernage d’importance internationale, la réserve naturelle de l’étang de Biguglia voit arriver dès l’automne de nombreuses espèces d’oiseaux qui viennent se nourrir et se reposer au bord de l'étang.

Six flamants roses ont été tués.


Commentaires

-