Haute-Loire: il abat sa femme en présence de leurs quatre enfants

Haute-Loire: il abat sa femme en présence de leurs quatre enfants

Publié le :

Jeudi 12 Avril 2018 - 11:43

Mise à jour :

Jeudi 12 Avril 2018 - 11:49
Une femme aurait été tuée par son mari à Dunières en haute-Loire tôt ce jeudi matin. Activement recherché, le suspect a été interpellé quelques heures plus tard alors qu'il menaçait de se suicider.
©Pascal Pavani/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le suspect menace de mettre fin à ses jours. Un homme d'une quarantaine d'années est suspecté d'avoir abattu son épouse à Dunières en Haute-Loire dans la nuit du mercredi 11 à ce jeudi 12.

Selon France Bleu Pays d'Auvergne, la fille aîné du couple a appelé les gendarmes vers 2h30 du matin pour leur expliquer que son père, armé d’un pistolet et d'un couteau, est dans un état de rage incontrôlé. Il l’a agressée avant de s’en prendre à sa mère. Elle précise qu'elle est parvenue à prendre la fuite alors que ses trois frères et sœurs, âgés de 9 à 19 ans, se sont cachés dans le pavillon.

Lire aussi - Sextuple meurtre dans le Rhône: un homme jugé pour avoir tué sa femme enceinte, leurs enfants et son frère

Les militaires envoient immédiatement un équipage sur les lieux, toutes sirènes hurlantes, pour tenter d'empêcher le drame. Malheureusement, à leur arrivée, les forces de l'ordre ne peuvent que découvrir le corps sans vie de la mère de famille qui git dans une mare de sang à son domicile. Le couteau et l'arme de poing, probablement utilisés par le père de famille pour perpétrer le meurtre, se trouvent à ses côtés. Les gendarmes parviennent rapidement à découvrir les trois enfants du couple, ils sont sains et saufs.

Voir également - Lingolsheim: 30 ans de prison pour Mohamed El Amri qui avait tué sa femme et son bébé

La jeune fille qui a donné l'alerte a été découverte en état de choc dans les rues de la commune. Le père de famille a pris la fuite avant l'arrivée des militaires.

"Les enquêteurs sont incapables de déterminer si elle a été tuée par balle ou à coups de couteau et une autopsie a été ordonnée par le parquet pour connaître les causes de la mort", a expliqué une source proche de l'enquête au journal Le Parisien.

Ce jeudi matin, le meurtrier présumé a été localisé dans la commune et menaçait de se jeter du haut du viaduc de Sarcenas pour mettre fin à ses jours. Il a finalement été interpellé. Une enquête a été ouverte et confiée aux gendarmes de la brigade de recherches d’Yssingeaux.

 

Un père de famille, suspecté d'avoir tué sa femme en Haute-Loire, a été interpellé ce jeudi.


Commentaires

-