Haute-Loire: un enfant de 3 ans appelle les pompiers après le malaise de sa mère

Haute-Loire: un enfant de 3 ans appelle les pompiers après le malaise de sa mère

Publié le :

Mercredi 14 Juin 2017 - 12:17

Mise à jour :

Mercredi 14 Juin 2017 - 12:25
©Frédéric Bisson/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un petit garçon de trois ans a fait preuve de beaucoup de sang froid dimanche. Alors que sa mère était inanimée, victime d'un malaise, dans leur domicile de Monistrol-sur-Loire, en Haute-Loire, l'enfant a appelé les pompiers afin que sa maman soit secourue.

Un opérateur des pompiers de Haute-Loire a dû être bien surpris lorsqu'il a entendu la petite voix fluette d'un enfant de trois ans à l'autre bout du fil dimanche 11 au matin. Et cet appel étonnant n'était pas une erreur: la mère du petit garçon avait été victime d'un malaise et le petit héros avait donc appelé le 18.

Seul avec sa maman inconsciente à leur domicile de Monistrol-sur-Loire, le petit garçon est resté très calme selon le pompier-opérateur, interrogé par LCI. "J'ai entendu la voix d'un très jeune enfant. Je lui ai demandé ce qu'il se passait et il m'a dit que sa maman était tombée et que son papa était au travail".

Le pompier lui a alors donné des instructions et l'enfant les a suivit à la lettre. Il a dû s'approcher de sa mère qui était alors consciente mais très faible, elle a pu donner son adresse à l'opérateur avant de s'évanouir à nouveau. "Il a toujours été calme (...). Il a respecté les consignes que je lui ai données, à savoir de s'approcher de sa mère, de lui donner le téléphone, puis de lui reprendre quand elle a perdu connaissance".

Les pompiers sont donc arrivés rapidement sur les lieux et la femme en détresse a été placée en "urgence relative". Le papa du garçonnet est lui arrivé le plus vite possible, dès qu'il a été prévenu de l'incident par les pompiers. Il a pu retrouvé son fils, qui a eu la présence d'esprit d'appeler les pompiers et d'ainsi sauver sa mère, dans une situation qui aurait pu être très grave.

Le petit garçon a gardé son sang froid durant toute l'intervention.


Commentaires

-