Haute-Loire: un jeune chasseur touché par 13 plombs dans la cuisse

Haute-Loire: un jeune chasseur touché par 13 plombs dans la cuisse

Publié le :

Lundi 18 Février 2019 - 08:12

Mise à jour :

Lundi 18 Février 2019 - 08:12
©Cor/AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un jeune chasseur de 17 ans a été blessé par 13 balles de plomb samedi 17 lors d'une battue au chevreuil en Haute-Loire. Touché à la cuisse, ses jours ne sont pas en danger.

Un jeune chasseur a été blessé samedi alors qu'il participait à une battue au chevreuil en Haute-Loire. Le débutant originaire de Loudes a été touché à la cuisse par 13 balles de plomb.

Pour l'association communale de chasse de Vazeilles-Limandre, "il est impossible de déterminer ce qui s'est réellement passé". Une chose est sure, le mineur occupait le poste de traqueur lorsqu'il s'est fait tirer dessus.

Pour le quotidien local L'Eveil, un autre chasseur se serait mépris en pensant tirer sur un renard.

A voir aussi: Polémique: un chasseur paye 100.000 euros pour tuer une espèce menacée

Ce dernier, dès qu'il s'est rendu compte de son erreur, a immédiatement porté secours au jeune chasseur, détenteur de son permis depuis un an, qui saignait abondamment.

Il a rapidement été transporté dans un cabinet médical puis aux urgences par les pompiers. Heureusement, le débutant n'a pas été touché à l'artère fémorale et ses jours ne sont pas en danger.

"C’est une chance  qu’il ne s’agissait pas d’une battue au sanglier avec un tir à balles! Là, les conséquences n'auraient pas été les mêmes", a expliqué Louis Vigouroux, président de l'association communale de chasse de Vazeilles-Limandre.

Une enquête a été ouverte est confiée aux gendarmes du secteur.

A lire aussi:

Accidents de chasse: émotions dans "LTS" face à une mère éplorée (vidéo)

Coups de poing contre un militant anti-chasse: 400 euros d'amende pour un chasseur (vidéo)

Accident de chasse: il vise un sanglier, son ami est touché

Un jeune chasseur a été touché à la cuisse par des balles de plomb samedi dans la Haute-Loire.


Commentaires

-