Haute-Savoie: alors qu'elle porte plainte contre lui, son mari vient la chercher au commissariat

Haute-Savoie: alors qu'elle porte plainte contre lui, son mari vient la chercher au commissariat

Publié le :

Lundi 29 Avril 2019 - 12:53

Mise à jour :

Lundi 29 Avril 2019 - 12:56
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une femme qui portait plainte contre son mari pour violences conjugales dimanche 28 au commissariat de Thonon-les-Bains a eu la mauvaise surprise de l'y croiser alors qu'il venait la chercher. L'homme a été interpellé et placé en garde à vue.

Très mauvaise surprise. Une femme s'est rendue au commissariat de Thonon-les-Bains le week-end du 27 et 28 avril pour porter plainte contre son mari, qu'elle accusait de violences conjugales.

Mais alors même qu'elle portait plainte, son mari a fait irruption dans le commissariat.

Selon le Dauphiné Libéré, ce dernier cherchait sa femme. Il a immédiatement été interpellé et placé en garde à vue.

A voir aussi: 130 féminicides en 2017, déjà 30 en 2019: vers une année noire?

Le suspect faisait déjà l'objet de trois fiches de recherche d'après la police, et cela en plus de la plainte fraichement déposée par sa femme.

En France chaque année, environ 219.000 femmes sont victimes de violences physiques ou sexuelles commises par leur conjoint ou ex-conjoint.

En 2017, pas moins de 130 femmes ont été tuées sous les coups. Et l'année 2019 s'annonce dramatique: au 3 mars dernier, une trentième femme succombait sous les coups. Il s'agissait de Julie Douib, résidente à L'Ile Rousse en Corse cette mère de famille a été tuée par balle par son ex-mari contre qui elle avait déjà porté plainte.

A lire aussi:

Féminicides: "Chaque année, l'équivalent de la tuerie du 13-Novembre" (mère d'une victime)

Val-d'Oise: une femme battue sauvée grâce à un SOS lancé par la fenêtre

Une femme a croisé son mari au commissariat de Thonon-les-Bains alors qu'elle portait plainte contre lui pour des violences conjugales.


Commentaires

-