Haute-Savoie: un vététiste de 34 ans abattu par erreur par un chasseur

Haute-Savoie: un vététiste de 34 ans abattu par erreur par un chasseur

Publié le :

Lundi 15 Octobre 2018 - 11:32

Mise à jour :

Lundi 15 Octobre 2018 - 11:35
© PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un Britannique qui faisait du VTT dans les bois de Montriond (Haute-Savoie) a été abattu par erreur par un chasseur de 22 ans samedi après-midi. Une enquête a été ouverte pour homicide involontaire aggravé par le fait que l'auteur du tir n'a pas respecté une obligation de sécurité.

Un homme de 34 ans, qui faisait du VTT en lisière de forêt à Montriond (Haute-Savoie), a été abattu par erreur par un chasseur samedi 13 en fin d'après-midi. Le trentenaire était un ressortissant britannique, propriétaire de deux restaurants et installé depuis quatre ans aux Gets. Il était bien connu par les habitants de la région et s'appelait Mark Sutton.

Selon France Bleu Pays de Savoie, qui a rapporté l'information, l'auteur du tir mortel est un jeune homme de 22 ans, appartenant à une association de chasseurs voisine à celle de Montriond, qui avait organisé ce jour-là une battue au gros gibier.

La victime était sur un chemin pentu, qu'il empruntait souvent comme beaucoup d'amateurs de VTT de la région, quand il a reçu une balle. Une autopsie doit être pratiquée très prochainement pour déterminer la cause exacte de la mort.

Lire aussi: un chasseur tue le chien d'un particulier et s'enfuit

Une enquête a été ouverte pour "homicide involontaire aggravé par manquement délibéré d'une obligation de sécurité". Mais le chasseur de 22 ans n'avait toujours pas pu, dimanche, être placé en garde à vue car il a été hospitalisé en état de choc juste après les faits.

Mais il semble certain qu'il n'a pas respecté les règles fondamentales de sécurité: à savoir bien identifier la cible sur laquelle il tirait, et analyser les alentours pour éliminer tout danger.

Pour le président de la Fédération des chasseurs de Haute-Savoie André Mugnier, c'est inexcusable: "Je n'admets pas cela vu les efforts que nous avons fait sur la formation des chasseurs. C'est pour cela qu'il n'y a pas d'excuse lorsque l'on se trompe. On doit identifier sur quoi l'on tire. Il n'y a pas d'excuse", a-t-il déclaré auprès de France Bleu Haute-Savoie.

Le maire de Montriond Georges Lagrange a pris un arrêté pour interdite la chasse sur sa commune momentanément.

Et aussi:

Hérault: son teckel se fait massacrer par des chiens de chasse

Limoges: un chasseur de faisan blesse grièvement une fillette de 10 ans

Dordogne: des chasseurs retrouvent un corps momifié

Un vététiste de 34 ans, ressortissant britannique, a été tué par balle par un chasseur qui n'aurait pas respecté les règles de sécurité.


Commentaires

-