Haute-Vienne: une femme poignardée, ligotée et enterrée dans son jardin

Drame

Haute-Vienne: une femme poignardée, ligotée et enterrée dans son jardin

Publié le :

Lundi 11 Juin 2018 - 16:52

Mise à jour :

Lundi 11 Juin 2018 - 16:58
Une femme, mère de deux enfants, qui avait disparu depuis le 28 mai, a été retrouvée morte jeudi dernier dans le jardin de sa résidence à Limoges (Haute-Vienne). Elle aurait été poignardée puis ligotée avant d'être enterrée.
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Le mystère est aussi grand que les circonstances de la mort sont dramatiques. Une enquête pour assassinat a été ouverte suite à la découverte jeudi 7 du corps d'une mère de famille, âgée de 35 ans, et enterrée dans le jardin de sa résidence à Limoges (Haute-Vienne).

La trentenaire, dont l'ex-mari avait signalé la disparition après qu'elle ne soit pas venue récupérer ses deux enfants, aurait été poignardée, ligotée et enterrée, avant d'être recouverte de plusieurs couches de draps et de sacs en plastique.

Selon Le Populaire du Centre, ce sont des voisins de la victime, qui ont remarqué que la terre avait été fraîchement retournée à un endroit dans le jardin, qui ont alerté les autorités. Ils savaient qu'une habitante de l'immeuble avait disparu depuis le 28 mai et était recherchée par la police.

Lire aussi: Grenoble - sa petite amie le quitte, il la poignarde à mort

Une autopsie a été pratiquée vendredi 8 mais les résultats médico-légaux n'ont pas été révélés. Mais la victime aurait bien été blessée (mortellement ou non) à l'arme blanche avant d'être enterrée.

Quand l'ex-mari a signalé sa disparition, les policiers ont tenté de repérer la jeune femme grâce à son téléphone, qui n'a borné nulle part. Le mobile était enterré avec elle.

Une enquête a donc été ouverte et a été confiée au SRPJ de Limoges. Les enquêteurs seraient à la recherche d'un homme, qui pourrait être le petit ami de la victime. Ils ont été mis sur sa piste par un voisin qui a alerté sur son comportement suspect, assurant qu'il avait déjà vu ce dernier entrer plusieurs fois chez cette mère de famille. Ils n'excluent pas non plus une implication d'un autre membre de l'entourage.

Une mère de famille de 35 ans, disparue le 28 mai dernier, a été retrouvée morte jeudi dernier à Limoges (Haute-Vienne).

Commentaires

-