Hautes-Alpes: un migrant de 28 ans meurt de froid

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Hautes-Alpes: un migrant de 28 ans meurt de froid

Publié le 08/02/2019 à 07:52 - Mise à jour à 08:12
© LAURENT DARD / NR/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un migrant âgé d’une vingtaine d’années a été retrouvé mort dans la nuit de mercredi 6 à jeudi 7 dans les Hautes-Alpes au bord d’une route nationale reliant la frontière italienne à Briançon.

 

Il a succombé à une hypothermie et à un arrêt cardio-respiratoire. Un jeune migrant de 28 ans, probablement originaire du Togo est mort jeudi soir dans les Hautes-Alpes après avoir traversé la frontière depuis l'Italie avec un groupe de personne. Il a été découvert par un chauffeur de poids lourd italien sur un aitre de chaînage à Val-des-Près, une petite commune située à la sortie de Briançon.

Selon les premières informations du site Alpes1, le jeune homme serait parti de Claviere en Italie avec un groupe de migrants. "Le groupe était en difficulté et c’est lui qui aurait alerté les secours. Les hommes de la Police aux frontières se sont donc mis à leur recherche lorsqu’ils ont découvert la victime. Un chauffeur italien était alors en train de lui porter secours", précise le média. Les pompiers sont rapidement arrivés sur place et, compte tenu de la gravité de son état, l'ont transporté en urgence à l'hôpital de Briançon où, malgré les efforts du corps médical, le malheureux a été déclaré mort peu après son admission.

Lire aussi - Migrants: arrivée en France de 42 réfugiés du navire humanitaire Sea-Watch

Une autopsie du corps sera réalisée mardi prochain par l’Institut médico-légal de Grenoble. En attendant, le parquet a ouvert une enquête pour homicide involontaire et non-assistance à personne en péril. La brigade de recherche de Briançon est en charge des investigations pour déterminer les causes exactes de ce décès.

En décembre, plusieurs associations caritatives, qui dénoncent "l'insuffisance de prise en charge" des migrants qui tentent de franchir la frontière franco-italienne vers Briançon, avaient dit leur crainte de nouveaux morts cet hiver.

"Plus de trente personnes ont dû être secourues depuis l'arrivée du froid, il y a un mois, et nous craignons des disparitions", avait affirmé l'association briançonnaise Tous Migrants dans un communiqué commun avec Amnesty, la Cimade, Médecins du monde, Médecins sans frontières, le Secours catholique et l'Anafé.

Voir:

"Patrouilles antimigrants": garde à vue pour Damien Rieu, identitaire proche du FN (RN)

Paris: près de 130 migrants évacués d'un campement insalubre

Opération antimigrants dans les Alpes: des membres de Génération identitaire en garde à vue

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Un migrant âgé d’une vingtaine d’années a été retrouvé mort dans la nuit de mercredi 6 à jeudi 7 dans les Hautes-Alpes.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-