Hautes-Alpes: un militaire se suicide avec son arme de service

Hautes-Alpes: un militaire se suicide avec son arme de service

Publié le :

Mercredi 01 Mai 2019 - 10:59

Mise à jour :

Mercredi 01 Mai 2019 - 11:04
©Photo AFP/Ian Langsdon
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un militaire de 29 ans s'est donné la mort dans sa caserne de Gap, dans les Hautes-Alpes, dimanche 28. Il a utilisé son arme de service pour se suicider, une enquête a été ouverte.

Un militaire expérimenté de 29 ans s'est suicidé dimanche dans sa caserne à Gap, dans les Hautes-Alpes. Il a utilisé son arme de poing pour mettre fin à ses jours. C'est l'un de ses collègues qui l'a découvert.

Les faits se sont déroulés alors "qu'il allait procéder à la réintégration de son armement", a indiqué le 4ème régiment de Chasseurs, dont il faisait partie, dans un communiqué.

Le brigadier-chef avait auparavant effectué une mission "dans le cadre de l'opération Sentinelle" avec ses collègues.

A voir aussi: Val-d'Oise: suicide d'une jeune femme militaire à l'aéroport de Roissy

"Au moment de la réintégration, il s'est éloigné de son groupe pour s'isoler et s'est donné la mort", indiquait ainsi le communiqué dévoilé mardi 30.

C'est un autre militaire qui a découvert le corps sans vie et a prévenu le reste du groupe. "Les chasseurs qui ont assisté à cet événement ont immédiatement été pris en charge par le SMUR et les médecins de l'antenne médicale afin de les accompagner".

Une enquête pour mort par arme à feu a été ouverte par le parquet de Gap et confiée à la gendarmerie.

A lire aussi:

Huit mois de prison avec sursis pour un Gilet jaune qui a crié "suicidez-vous" à des policiers

Castaner installe la Cellule alerte prévention suicide de la police nationale

Deux suicides de policiers depuis lundi, la série noire se poursuit

Un militaire de 29 ans s'est suicidé dimanche dans sa caserne de Gap avec son arme de service.


Commentaires

-