Hautes-Pyrénées: un chien sauve un enfant perdu dans la montagne

Hoock

Hautes-Pyrénées: un chien sauve un enfant perdu dans la montagne

Publié le :

Jeudi 01 Mars 2018 - 20:33

Mise à jour :

Jeudi 01 Mars 2018 - 20:33
Un enfant de 10 ans s'est perdu en montagne lundi dans les Hautes-Pyrénées après une promenade avec son père. Grâce au flair et à la ténacité d'un chien, il a pu être sauvé et s'en tire avec une légère hypothermie.
©Photo Flickr CC-by-Jummi-Jammin Faye Dunaway
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Sans l'insistance du chien, un enfant aurait passé une nuit de tous les dangers dans la montagne. Hoock, un labrador, a permis aux sauveteurs de retrouver un garçon de 10 ans perdu au sommet d’une montagne dans les Hautes-Pyrénées, lundi 26.

Tout commence par une banale promenade d'un père, de son fils et de sa fille au mont de Gez, qui culmine de 1.097 m près d'Argelès-Gazost. Vers la fin de la ballade, le petit court vers la voiture pour y arriver le premier. Un jeu d'enfant qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques. En effet, le garçonnet disparait aux yeux de son père et de sa sœur qui se mettent immédiatement à sa recherche constatant qu'il n'est pas près du véhicule.

Après deux heures de vaines recherches, le père da famille se résout à appeler les secours. Il est 15h30. Immédiatement les hommes d'un peloton de CRS de haute-montagne et des gendarmes sont dépêchés sur place pour retrouver l'enfant, accompagné d'un chien, Hoock. Dans le même temps, un hélicoptère a pris le ciel pour balayer la montagne en altitude. Toujours aucune trace de l'enfant après des heures de recherche.

La nuit tombe et avec elle, la température. Le thermomètre affiche désormais -5°C et la neige menace de tomber. Néanmoins, Hoock et son maître Hervé Sarthe ne désarment pas et continuent d'arpenter les pentes du Gez. "J’ai demandé au père de mettre des vêtements de son fils dans un sac, pour que le chien sente et enregistre son odeur. Puis, je suis remonté à l’endroit exact où ils ont vu le petit pour la dernière fois. On était 300 mètres en dessous du sommet du mont de Gez", explique le CRS à la Dépêche du Midi.

Le chien repart alors vers le sommet, déjà scruté de long en large par les sauveteurs. "Je lui ai donc relevé le nez pour qu’il reprenne ses marques. Et il est reparti dans la même direction", fait savoir Hervé Sarthe. A la lueur de sa seule frontale, le CRS fait confiance au brave canidé. A raison. Peu après, le chien marque l'arrêt au pied d'un arbre où se trouve l'enfant. Il est 22h30.

Pris en charge et hospitalisé pour une hypothermie légère, le petit garçon va bien et a pu rejoindre sa famille dans la nuit de mardi à mercredi.

 

Un labrador a sauvé la vie d'un enfant perdu en montagne (illustration).

Commentaires

-