Hauts-de-Seine: des pompiers agressés, ils n'intervenaient pas assez vite

Hauts-de-Seine: des pompiers agressés, ils n'intervenaient pas assez vite

Publié le :

Lundi 01 Octobre 2018 - 15:44

Mise à jour :

Lundi 01 Octobre 2018 - 16:27
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Trois pompiers ont été agressés samedi soir lors d'une intervention à Villeneuve-la-Garenne, dans les Hauts-de-Seine. Ce sont deux frères qui ont frappé les pompiers, ils n'intervenaient pas assez vite à leur goût. Ils ont été placés en garde à vue et déférés ce lundi.

L'intervention n'a semble-t-il pas été assez rapide. Trois pompiers ont été pris à partie samedi 29 au soir alors qu'ils étaient en pleine intervention à Villeneuve-la-Garenne, dans les Hauts-de-Seine.

Ils avaient été appelés par deux frère, âgés de 33 et 38 ans, dont le père septuagénaire était coincé dans l'ascenseur de son immeuble. Vers 21h, il était allé descendre ses poubelles lorsqu'il est tombé en panne.

"On a essayé d’appeler le bouton d’urgence mais personne ne répondait", a expliqué une voisine au Parisien. "Puis on a appelé la société qui entretient l’ascenseur. L’agent a mis 45 minutes à arriver", s'est-elle souvenue.

A voir aussi: Après l'agression mortelle, les pompiers veulent être mieux protégés

Malheureusement, l'agent dépêché sur place n'a pas réussi à ouvrir la porte et libérer l'homme de 75 ans toujours coincé dans l'ascenseur.

Vers 23h les riverains, dont un des fils faisaient partie, ont donc décidé de faire appel aux pompiers, à plusieurs reprises a souligné la même source.

Les soldats du feu sont donc intervenus mais leur comportement n'a pas du tout plu aux fils de l'homme enfermé."Ils discutaient dehors mais ne faisaient rien", a expliqué une voisine. Les deux trentenaire ont alors pris les pompiers à partie.

Les trois hommes ont été violemment frappés et se sont vu prescrire deux jours d'ITT chacun lors de leur hospitalisation. Leurs agresseurs ont eux été placés en garde à vue et devraient être déférés ce lundi 1er octobre devant le parquet pour violences sur personnes chargée d'une mission de service public.

Leur père a tout de même pu être libéré vers minuit samedi, par d'autres pompiers qui ont dû être dépêchés sur place après l'agression de leurs collègues.

A lire aussi:

A 5 ans, le petit garçon appelle les pompiers et sauve sa maman (vidéo)

Pour sauver une femme suicidaire, deux pompiers se jettent dans le vide

Il vole un camion de pompiers et se tue sur l'A47, le trafic perturbé

Les trois pompiers ne sont pas intervenus assez rapidement au goût des fils de l'homme coincés dans l'ascenseur.


Commentaires

-