Hérault: des "identitaires" construisent à Montpellier un mur "anti-migrants"

Hérault: des "identitaires" construisent à Montpellier un mur "anti-migrants"

Publié le :

Lundi 03 Octobre 2016 - 07:59

Mise à jour :

Lundi 03 Octobre 2016 - 07:59
©Capture d'écran Facebook
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un mur a été rapidement érigé dans la nuit de jeudi à vendredi à Montpellier sur un site devant accueillir prochainement des migrants. L'action a été revendiquée par le groupuscule "Génération identitaire".

C’est dans la nuit du jeudi 29 au vendredi 30 que les faits se sont produits: un mur en parpaings a été érigé à Montpellier, sur un emplacement qui doit accueillir prochainement environ 90 migrants lorsque la "Jungle" de Calais sera démantelée, François Hollande l’ayant promis avant la fin de l’année 2016.

Le mur portait une inscription sans équivoque: "Montpellier sans cladestins!". Des membres du groupuscule Génération idnetitaire ont revendiqué la construction du mur sur leur page Facebook, précisant, pour justifier cette action, leur ligne de conduite: "Nous ne laisserons pas des migrants arriver et se balader tranquillement au milieu des jeunes Montpelliérains! (…) Génération Identitaire exige la fermeture de ce centre et l’expulsion des clandestins!"

Génération identitaire, a été créé en 2012, et est une branche jeunes du Bloc identitaire, fondé en 2003 par d’anciens leaders d’Unité radicale, le groupuscule dissout un an plus tôt après la tentative d’assassinat de Jacques Chirac par Maxime Brunerie, l’un de ses sympathisants lors du défilé du 14 Juillet.

Le mur a rapidement été démonté par les autorités, notamment car il n’était qu’un empilement de parpaings sans mortier. Le sautorités sont toujours à la recherche des auteurs de cette action qui s’inspire du « mur anti-intrusions » qui doit protéger l’accès au port de Calais des tentatives de migrants de grimper sur un camion à destination du Royaume-Uni et qui doit mesurer, lui, pas moins d’un kilomètre de long.

 

Le mur a été rapidement construit en une nuit.

Commentaires

-