Hérault: le motard roulait sans permis depuis 40 ans

Hérault: le motard roulait sans permis depuis 40 ans

Publié le 20/09/2015 à 15:42 - Mise à jour à 16:18
©Serge Pouzet/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): RT

-A +A

Après avoir roulé pendant plus de 40 ans sans jamais avoir obtenu le permis de catégorie "A", un motard de 73 ans vient d'être démasqué par la gendarmerie de l'Hérault. Il encourt une amende ainsi qu'une peine d'emprisonnement.

Il était passé "au travers des mailles du filet" pendant des décennies. Après avoir roulé pendant plus de quarante ans sans permis, un motard héraultais de 73 ans vient d'être démasqué par les gendarmes.

Alors qu'il conduisait un maxi scooter, le septuagénaire a été intercepté cet été par les gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière (EDSR) pour un excès de vitesse sur la RD 51, à Marseillan, au sud de Béziers (Hérault). Lors du contrôle, les militaires ont relevé une plaque d'immatriculation non conforme et lui ont demandé de venir présenter son véhicule avec cette anomalie réparée. L'homme avait alors été incapable de présenter son permis, assurant l'avoir oublié à son domicile.

Jeudi 17, il s'est finalement présenté à la gendarmerie la plus proche de son domicile avec une plaque conforme. "Après vérifications d'un élément de son permis de conduire, il apparaît que l'intéressé, âgé de 73 ans, pilotait des motocyclettes en toute impunité depuis plus de 40 ans, sans avoir jamais obtenu le permis de catégorie A (qui permet de conduire toutes les motos avec ou sans side-car et tous les 3 roues à moteur quelle que soit leur puissance, NDLR), rapporte la gendarmerie de l'Hérault sur sa page Facebook."Souvent contrôlé, il était passé jusqu'à ce jour au travers des mailles du filet"  grâce à une erreur administrative, la case "permis A" ayant bien été tamponnée sur son permis. 

Le septuagénaire fait donc désormais l'objet du poursuite du parquet de Béziers."Convoqué très prochainement, il devra répondre de ses actes", ajoute la gendarmerie. Il encourt une amende et une peine d'emprisonnement.

 

 

Auteur(s): RT


PARTAGER CET ARTICLE :


Profitant d'une erreur administrative sur son permis, le motard a roulé pendant plus de 40 ans sans être appréhendé par la police.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-