Hérault: un élève handicapé agressé sexuellement par des camarades

Hérault: un élève handicapé agressé sexuellement par des camarades

Publié le :

Mardi 19 Juin 2018 - 12:57

Mise à jour :

Mardi 19 Juin 2018 - 13:03
Un enfant de 12 ans, élève en 6e au collège de Saint-Gervais-sur-Mare (Hérault), et reconnu comme handicapé, aurait été agressé sexuellement par deux camarades de classe, qui ont été exclus. Ils jouaient au "jeu de l'olive", qui consiste à enfoncer un objet dans l'anus de quelqu'un à travers son pantalon.
© RAYMOND ROIG / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un nouveau challenge dangereux et illicite parcourt depuis quelques semaines les réseaux sociaux. Un enfant de 12 ans, élève en 6e au collège de Saint-Gervais-sur-Mare (Hérault), en a été victime début juin. Il s'agit du "jeu de l'olive", qui consiste à enfoncer un doigt dans l'anus de quelqu'un à travers ses vêtements.

Selon France Bleu Hérault, qui révèle l'information, cet enfant -prénommé Hugo- aurait été agressé par deux camarades de sa classe, âgés de 11 ans. Les faits se sont déroulés le 4 juin dernier, pendant le cours de sport. Ils lui ont mis un morceau de bois dans les fesses.

La mère de la victime a porté plainte pour agression sexuelle sur enfant de moins de 13 ans. Agression qui a été constatée par le médecin traitant de l'enfant, qui lui a prescrit un jour d'ITT.

Lire aussi: un enfant de 12 ans agressé sexuellement à Aquaboulevard

Le jeune adolescent auteur des faits a été convoqué par la commission de discipline de son établissement et exclu définitivement. Son "complice", qui aurait en réalité eu l'idée de l'agression, a écopé de dix jours d'exclusion temporaire.

Depuis le drame, Hugo est traumatisé et refuse de retourner en cours. Selon Midi-Libre, le jeune garçon est de plus reconnu comme handicapé.

Et aussi: par "jeu", un lycéen met son doigt dans l'anus d'un camarade

Les gendarmes de Bédarieux ont été chargés de faire la lumière sur cet événement dramatique, qui ne serait de plus pas inédit.

Hugo serait en réalité la cinquième victime du "jeu de l'olive" de l'année. Mais les autres enfants auraient refusé de porter plainte par peur de représailles.

Un élève de 12 ans aurait été agressé sexuellement par deux camarades de classe, début juin, dans un collège héraultais.


Commentaires

-